lundi 23 juillet 2018

Des voitures garanties par un constructeur c'est une assurance d'une très très bonne occasion. Profitez les prix barrés sur les occasion du lion de Peugeot Nomblot.

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : David Marti réaffirme sa confiance aux agents municipaux et plaide pour un service public devant rester solide et efficace

11/01/2018 14:17Lu 3455 foisImprimer l’article
Le maire du Creusot David Marti a présenté ses voeux au personnel municipal mercredi en fin de journée. Un personnel auquel il a voulu réaffirmer sa confiance tout souhaitant que le travail se poursuive aussi bien voire mieux, au nom d’un service public de qualité.
C’est «une année 2018 riche» qu’a annoncée David Marti en introduction de son discours, «au moins autant qu’en 2017».
Riche selon lui car la poursuite des restructurations organisationnelles mises en places en 2017 se feront dans un dialogue réel et constructif. Et le maire du Creusot l’a reconnu : «Il y a encore beaucoup de travail à faire sur la sécurité», notamment pour ce qui est de la prise en compte des risques psycho-sociaux. En 2018, les groupes de travail seront à nouveau constitués sur cette problématique et un audit servira d’évaluation quant au degré de ces risques.

Une année riche en projets et manifestations


Riche, l’année 2018 le sera plus largement selon David Marti car les investissements viseront à «améliorer la qualité du travail au travail», autrement dit au profit des agents, mais aussi pour les associations sportives (rappel de l’engagement municipal d’un pôle dédié aux sports de combat). Le maire du Creusot a aussi confirmé que la Ville participera aux complémentaires santé des agents. «C’était une demande des représentants du personnel, du personnel donc, et la Ville s’est engagée dans la démarche», a tenu à souligner David Marti.
En rappelant que plusieurs travaux ont bien été réalisés ou entamés en 2017, le maire du Creusot a poursuivi sur cette annonce d’une année riche, «dans les politiques publiques que nous portons», a-t-il relancé, en parlant du futur centre nautique comme d'une modernisation nécessaire et d’excellence de la piscine municipale, et en évoquant aussi l’ouverture du parc de la Verrerie sur la ville comme un embellissement du cadre de vie. «Et d’autres projets vont suivre», a-t-il assuré.
Là où il a voulu mettre l’accent et appuyer ses propos sur le travail des agents municipaux, «c’est dans tout ce que la ville a mis en place en termes de manifestations, tout ce qui nécessite une mobilisation et une implication exemplaires des agents».
En ce sens, l’année 2017 a également été riche. «L’objectif est de poursuivre ce travail, de poursuivre ces événements», a alors encouragé David Marti, en ajoutant : «Nous le ferons». Les retours positifs sur l’accueil, l’écoute et la réactivité sont pour le maire des résultats significatifs du travail à pérenniser.

Des agents engagés dans un service public efficace


«Je ne vous demande pas de faire encore plus avec moins, mais au Creusot les efforts effectués font que le service public tel que nous le dispensons remplit ses missions», a lancé le maire du Creusot, assez lucide et mesuré sur que représente le travail de terrain notamment pour être conscient que les agents font ces efforts...
Avec eux, grâce à eux, le maire du Creusot s’est dit ce mercredi confiant en la capacité de la Ville du Creusot à «imaginer ce que le service public doit être demain». D’autant plus dans un contexte où la lisibilité budgétaire sur plusieurs années est qualifiée d’aléatoire. «Les dotations sont certes maintenues en 2018. Mais avec 13 milliards d’économies annoncées pr l'Etat, il y aura des conséquences, qui ne seront en plus pas les mêmes pour tout le monde…».
David Marti l’a donc répété pour amorcer la conclusion de ses voeux au personnel municipal : c’est et ce sera au service public de répondre face à de telles incertitudes, contre les stigmatisations. «Nous aurons à imaginer ensemble plus d’efficacité dans ce service public, dans les meilleures conditions possibles pour vous, j’y tiens», s'est-t-il adressé aux agents municipaux réunis dans le grand salon de l’hôtel-de-ville. Cela en réaffirmant ce qu’est particulièrement ici le service public : «Si celui-ci est pointé du doigt et même totalement remis en cause ailleurs, c’est le service public qui est là pour soutenir, pour amortir, quand les temps sont difficiles. Et je le crois profondément, le modèle du service public français est un exemple. Ici, c’est un travail que vous remplissez pour la plupart avec conviction et parfois même avec militantisme».
Dans ses voeux de bonne et heureuse année à tous, David Marti n’a pas oublié celles et ceux qui ont fait en 2017 ou font valoir leurs droits à la retraite en ce début d'année. Celles et ceux qui ont fait preuve durant tant d’années d’«un état d’esprit tourné vers les autres, car c’est cela le service public».
Comme nous en avons rendu compte mercredi en début de soirée (voir notre premier article en cliquant ici), les voeux ont été suivis de remises de médailles du travail et de souhaits de bonnes retraites.
Alix BERTHIER