jeudi 23 mai 2019
Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Nicolas Pommerel est le nouvel entraîneur du Creusot, avec Eric Catinot pour les arrières et Vuli pour les avants.
Avant la reprise de juin, Nicolas Pommerel se confie dans une interview à creusot-infos.
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : «Bravo» aux commerçants pour le défilé de mode

09/10/2018 07:30Lu 7583 foisImprimer l’article
Le public a apprécié, c'est le moins que l'on puisse dire.
Les commerçants de l'UCIA du Creusot peuvent être légitimement satisfaits. Lundi leur double défilé de mode a séduit le public présent à l'ALTO. Il faut dire que la distribution était riche. Avec d'abord le Comité de Miss Bourgogne qui s'est mis à la disposition des commerçants pour que les présentations soient du plus bel effet. Avec aussi et surtout les commerçants qui ont offert beaucoup de richesses à ce défilé de mode, avec leurs derniers modèles. Et à voir le plaisir des spectateurs, on est certain que les commerçants ont tapé dans le mille. Et que très rapidement elles et ils auront des visites de leurs clients.
Car il n'y a pas à dire, un défilé c'est quand même autrement plus vivant que des photos sur des catalogues. Et en ce sens, il y aurait certainement un public pour un défilé de printemps-été. C'est sans doute plus facile qu'à faire. Mais pourquoi ne pas l'envisager. Quelques commerçants ne seraient pas contre. Bien au contraire.
En attendant l'ovation que le public a réservé aux commerçants à la fin du spectacle a été bien plus forte que des mots. Et cette ovation est allée droit au cœur des principaux intéressés.

Cliquez ici pour voir notre 1er reportage

Cliquez ici pour voir notre 2ème reportage


Claire Coiffure a assuré tout au long du défilé


Les Pieds sur Terre et les pieds sur scène...