lundi 23 septembre 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT (Beaux Bagages) : 600 spectateurs sur les bancs de « L’école buissonnière »

23/08/2019 08:30Lu 4301 foisImprimer l’article
Avec cette douce soirée estivale, toutes les conditions étaient réunies pour la dernière de Ciné Plein Air. Une fois encore, on est venus en famille ce jeudi soir sur le parvis de l’Hôtel de Ville assister au très beau film de l’aventurier Nicolas Vanier, avec François Cluzet, remarquable dans le rôle d’un marginal braconnier fort sympathique et de très belles images de paysages solognots.

Le jeune Paul, habitué à la rude vie de l’orphelinat dans les années 30, a bien du mal à s’habituer à sa nouvelle famille et à son nouvel environnement. Il se lie vite d’amitié avec Totoche, un braconnier grincheux qui l’initie aux plaisirs de la pêche, de la chasse, des balades en forêt…

Chantal Berger et Pierre Brugneault


Il fait beau, c’est une belle soirée et nous profitons de cette séance de ciné plein air. Nous sommes allés à la soirée aux Combes. Guinguette, ciné et feux d’artifice, c’était un moment bien sympathique. Nous assistons aussi aux spectacles des Beaux Bagages lorsque nous le pouvons et samedi nous serons présents pour la Fête du Cœur de Ville.

Louis, Léa et Martine la mami


Les enfants ont 8 et 14 ans. Ils habitent Montcenis et viennent à chaque séance avec leur grand-mère de Torcy. Nous avons vu tous les films du jeudi soir cette année. Ce sont des soirées sympathiques qui invitent les gens à sortir de chez eux.
J.S.