lundi 23 septembre 2019

Jeudi 26 Septembre

à l’Arche Cœur de Ville au Creusot, en partenariat avec la Ville, la Police Municipale, La Police Nationale et les pompiers

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : Beau succès pour le festival de la Baraque

08/09/2019 03:15Lu 3823 foisImprimer l’article
Expositions, conférences, concerts... Le public était nombreux ce samedi, pour une première journée riche en évènements.  Et le Festival de la Baraque se poursuit ce dimanche.
"Mariage pluvieux, mariage heureux", dit-on... L'averse qui est tombée sur le Festival de la Baraque n'a pas douché les ardeurs d'un public venu nombreux.
Il faut dire que les animations étaient nombreuses : depuis 15 heures ce samedi, ce sont des expositions, des ateliers, des conférences qui étaient proposés aux visiteurs. Puis, à 17 heures, après une déambulation qui a eu lieu le matin sur le marché de la place Schneider en présence de la grande Semeuse, la Môme Coquelicot a épousé en grandes pompes le Bonhomme Climat, avant qu'Adrien Cougny, Emilio Armilles et Yvon Puzenat ne régalent le public d'un concert de musique traditionnelle irlandaise.
Puis, après un apéro et un repas pris dans la convivialité, c'est de nouveau Emilio Armilles qui a donné un concert, cette fois de chanson française.
À noter que le festival se poursuit ce dimanche.