lundi 22 juillet 2019

Au départ de Bourbon-Lancy, les échappées à vélo offrent des parcours sympas pour tous les amateurs de la petite reine et de VTT. Découvrez deux bons plans !

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Vice-présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté en charge des sports, Laëtitia Martinez, dans une interview, évoque l’engouement autour du mondial féminin. Elle souligne aussi la démarche volontariste de la Région pour développer et soutenir le sport féminin.
Juste avant les grandes vacances, le Maire David Marti se livre dans une interview à creusot-infos.
Gratuité à la piscine, espace Simone Veil, démolition de la Tour Jaurès et à la Molette, travaux dans les équipements sportifs… Le Maire répond aussi au sujet des prochaines élections municipales.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : 4 élèves du lycée Léon Blum en plein travail pour le concours du Meilleur Apprenti de France 2019

12/04/2019 14:15Lu 1931 foisImprimer l’article
Avant eux, Guillaume Troutet, Léo Pretin et d’autres avaient déjà porté haut les couleurs du lycée au concours de Meilleur Apprenti de France option chaudronnerie. Et tout récemment, Clément Hélais avait reçu la consécration suprême avec le titre national.
Julien Brulé, Nicolas Cloix, Ludovic Deschaume et Mickaël Michelot sont élèves de terminale Bac Pro TCI et souhaitent participer au concours avec le secret espoir de faire aussi bien que leurs prédécesseurs. Ils  doivent donc pour cela réaliser une auge en 35 heures. Et ce délai n’est pas de trop pour les différentes étapes que sont la préparation, l’analyse de fabrication, les gammes, le traçage, le développement et la mise en forme finale à l’atelier. Ainsi que le dossier technique !
Au niveau régional, la correction sera effectuée par les Meilleurs Ouvriers de France jeudi 18 avril à Nevers. C’est pour très bientôt, alors les quatre jeunes n’hésitent pas à travailler en dehors de leurs heures de cours, et reviendront même s’il le faut pendant les vacances scolaires toutes proches.
Ce concours est une belle occasion de valoriser l’élève, le métier de chaudronnerie, un métier d’excellence et bien sûr le lycée Léon Blum, précisent leurs professeurs, Mrs. Guillot et Leroux.
On ne peut que souhaiter bonne chance à Julien, Nicolas, Ludovic et Mickaël. Et pourquoi pas poursuivre l’aventure jusqu’à la finale nationale.
J.S.