mercredi 24 avril 2019

L’été approche… pensez à faire votre terrasse extérieure avec «BG CONSTRUCTIONS»

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : 4 élèves du lycée Léon Blum en plein travail pour le concours du Meilleur Apprenti de France 2019

12/04/2019 14:15Lu 1679 foisImprimer l’article
Avant eux, Guillaume Troutet, Léo Pretin et d’autres avaient déjà porté haut les couleurs du lycée au concours de Meilleur Apprenti de France option chaudronnerie. Et tout récemment, Clément Hélais avait reçu la consécration suprême avec le titre national.
Julien Brulé, Nicolas Cloix, Ludovic Deschaume et Mickaël Michelot sont élèves de terminale Bac Pro TCI et souhaitent participer au concours avec le secret espoir de faire aussi bien que leurs prédécesseurs. Ils  doivent donc pour cela réaliser une auge en 35 heures. Et ce délai n’est pas de trop pour les différentes étapes que sont la préparation, l’analyse de fabrication, les gammes, le traçage, le développement et la mise en forme finale à l’atelier. Ainsi que le dossier technique !
Au niveau régional, la correction sera effectuée par les Meilleurs Ouvriers de France jeudi 18 avril à Nevers. C’est pour très bientôt, alors les quatre jeunes n’hésitent pas à travailler en dehors de leurs heures de cours, et reviendront même s’il le faut pendant les vacances scolaires toutes proches.
Ce concours est une belle occasion de valoriser l’élève, le métier de chaudronnerie, un métier d’excellence et bien sûr le lycée Léon Blum, précisent leurs professeurs, Mrs. Guillot et Leroux.
On ne peut que souhaiter bonne chance à Julien, Nicolas, Ludovic et Mickaël. Et pourquoi pas poursuivre l’aventure jusqu’à la finale nationale.
J.S.