lundi 16 septembre 2019

Du Vendredi 13 au Dimanche 22 Septembre

Gagnez jusqu’à 3 000 €

en bons d’achat

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

Soit 2 000 € 

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

chez vos commerçants participant à l’opération et 1 000 €

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

sur la Foire du Creusot.

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : 4 élèves du lycée Léon Blum en plein travail pour le concours du Meilleur Apprenti de France 2019

12/04/2019 14:15Lu 2025 foisImprimer l’article
Avant eux, Guillaume Troutet, Léo Pretin et d’autres avaient déjà porté haut les couleurs du lycée au concours de Meilleur Apprenti de France option chaudronnerie. Et tout récemment, Clément Hélais avait reçu la consécration suprême avec le titre national.
Julien Brulé, Nicolas Cloix, Ludovic Deschaume et Mickaël Michelot sont élèves de terminale Bac Pro TCI et souhaitent participer au concours avec le secret espoir de faire aussi bien que leurs prédécesseurs. Ils  doivent donc pour cela réaliser une auge en 35 heures. Et ce délai n’est pas de trop pour les différentes étapes que sont la préparation, l’analyse de fabrication, les gammes, le traçage, le développement et la mise en forme finale à l’atelier. Ainsi que le dossier technique !
Au niveau régional, la correction sera effectuée par les Meilleurs Ouvriers de France jeudi 18 avril à Nevers. C’est pour très bientôt, alors les quatre jeunes n’hésitent pas à travailler en dehors de leurs heures de cours, et reviendront même s’il le faut pendant les vacances scolaires toutes proches.
Ce concours est une belle occasion de valoriser l’élève, le métier de chaudronnerie, un métier d’excellence et bien sûr le lycée Léon Blum, précisent leurs professeurs, Mrs. Guillot et Leroux.
On ne peut que souhaiter bonne chance à Julien, Nicolas, Ludovic et Mickaël. Et pourquoi pas poursuivre l’aventure jusqu’à la finale nationale.
J.S.