dimanche 18 août 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le nouvel entraîneur de l’Elan Chalon se confie dans une interview. Il explique comment il va travailler et ses premières ambitions dans cette première période de préparation.
Alors que des maires ont le blues, le Député Rémy Rebeyrotte vient de rendre un rapport pour redonner du pouvoir aux Maires, surtout des petites communes, face à des intercommunalités parfois accusées d'une trop grande voracité…
Le Député de Saône-et-Loire veut mettre de l’huile entre les intercommunalités et les communes, pour que leurs élus soient plus reconnus et considérés.
«Des conseils des Maires se prononceront sur les grandes orientations de leur intercommunalité»
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE CREUSOT : 100% de réussite à l’examen d’agent de restauration

19/07/2019 17:37Lu 3108 foisImprimer l’article
Les 11 stagiaires âgés de 18 à 55 ans ont tous validé leur formation.
Ils sont 11 stagiaires âgés de 18 à 55 ans. Tous ont validé leur formation et réussi leur examen de passage. Ils en sont naturellement heureux et très fiers.
Ce vendredi matin, ils ont été félicités par Abdou Boualaoui, formateur à l’AFPA et Virginie Brochot, correspondante sur la formation à Pôle Emploi. Abdou Boualaoui  leur a également transmis les félicitations d’Anne Perrault et Laurence Garcera, respectivement manager de formation et directrice de l’AFPA de Saône-et-Loire.
La formation de 700 heures débutée le 21 février s’est achevée ce vendredi. Tantôt avec Abdou dans les locaux de l’AFPA, tantôt en stage dans divers établissements de restauration. Et les tâches ont été nombreuses et enrichissantes, de la préparation de hors d’œuvre, de desserts, grillades ou plats chauds, à l’approvisionnement et la distribution en self service ou encore de l’accueil du public, du lavage et du rangement…
Auparavant, tout un travail a été réalisé en amont avec Pôle Emploi, concernant l’information, la validation des projets, la sécurisation des parcours et une remise à niveau éventuelle. L’objectif commun à l’AFPA et à Pôle Emploi est la réussite de chacun à la formation et le retour à l’emploi, confie Virginie Brochot.
David Martignol, fier et heureux d’avoir réussi sa formation
J’ai 48 ans. Auparavant, j’étais boucher dans une grande enseigne. Mais ce métier très physique m’a obligé à cesser cette activité. J’ai déjà passé un diplôme d’employé de service il y a un an. La formation d’agent de restauration m’a été proposée par CAP Emploi. Grâce au chef Abdou et à sa motivationà nous pousser à réussir, la formation s’est très bien déroulée et dans une excellente ambiance. En cas de problème pour l’un d’entre nous, il était toujours là pour lui apporter son soutien. J’ai effectué un premier stage au service restauration de l’Hôtel-Dieu et les deux suivants à Creusot Hôtel. Je vais déjà y travailler du 20 août au 20 décembre et j’espère décrocher un CDI par la suite.
J.S.