lundi 20 août 2018
Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Après une saison à découvrir l’élite du basket français, Bastien Pinault a une formidable envie de voir l’Elan Chalon réussir un bel exercice 2018-2019. Il a envie de tout casser et il veut consentir les efforts nécessaires pour doubler son temps de jeu.
Au soir d’une journée d’intégration où il a emmené ses joueurs sur une falaise avant de les faire marcher sur l’eau, juste avant la reprise officielle de l’entraînement, l’entraîneur de l’Elan Chalon a répondu à nos questions.
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

LE BREUIL : Permis piéton : 46 élèves de l'école des Près Calards bien formés

12/06/2018 20:59Lu 1296 foisImprimer l’article
Dans la rue, l'enfant piéton est particulièrement vulnérable. Aussi, soucieuse de favoriser une plus grande sécurité des enfants dans leurs déplacements piétonniers en les responsabilisant dès l'école primaire, l'association MAIF a décidé de jouer un rôle plus actif dans l'opération, en continuant d'y associer, les partenaires historiques.
Ce permis piéton est jalonné de plusieurs phases. Ainsi, après quelques séances de formation ludique, distillée à l'école, l'ultime étape est arrivée ce mardi pour les 46 enfants de l'école (CE2-CE2-CM1) des Près Calards qui ont reçu pour la plupart, le fameux permis, matérialisant leur engagement à assurer leur propre sécurité de piéton.
Avant d'effectuer la remise du permis piéton aux enfants, Fiorina Moreau adjointe au maire, chargée de l'enfance et de la jeunesse, a rappelé quelques consignes précédant la distribution réalisée en présence des institutrices Nathalie Tissier, Christine Charleux et Valérie Mougenot mais aussi de Catherine Landré adjointe au maire et de Fabien Leroy présent en sa qualité d'agent de surveillance de la voie publique.
JCP