mercredi 22 mai 2019
Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

François-Xavier Bellamy a un suppléant au Creusot…

18/05/2019 03:15Lu 2528 foisImprimer l’article
…Mais il ne le remplacera pas au Parlement européen...
Adjoint au Maire de Versailles et tête de la liste Les Républicains pour les élections européennes, François-Xavier Bellamy était en campagne, jeudi en Saône-et-Loire, avec sa seconde de liste Agnès Evren et son numéro trois, Arnaud Danjean, député européen sortant et élu de la Bresse.
François-Xavier Bellamy a une autre attache en Saône-et-Loire… En effet, au titre de ses fonctions à Versailles, le futur député européen – si sa liste dépasse les 5% - se trouve être au CNOUS, le centre national  des œuvres universitaires et scolaires, qui regroupe les CROUS… Il y est titulaire au titre de la AMF, l’Association des Maires de France. Et son suppléant dans cette instance est adjoint au Maire du Creusot et vice-président de la Communauté Urbaine Le Creusot – Montceau, délégué à l’enseignement supérieur, à la recherche et à la formation…
Cet élu est Jérémy Pinto qui est par ailleurs membre du conseil national du Parti Socialiste. C’est évidemment le paritarisme politique qui a conduit à cette situation pour le moins cocasse. Et il y a fort à parier qu’à partir du 27 Mai, Jérémy Pinto devrait souvent remplacer Xavier-Bellamy au CNOUS… De là à ce que l’élu du Creusot souhaite vivement l’élection de l’élu du Versailles, faut peut-être pas exagérer…
Alain BOLLERY