mardi 23 octobre 2018

Pour les réservations individuelles

Soirée Beaujolais 29€/personne

(apéritif et café compris)

Jeudi 15 Novembre

Retrouvez d’autres déjeuners en réservations individuelles, d’ici la fin de l’année !
Questions à...
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

FESTIVAL DES BEAUX BAGAGES : Les élus ont découvert l’exposition de Véronique Lamour et le film d’Eric Nivot

08/08/2018 03:05Lu 2390 foisImprimer l’article
Pour la 4ème année consécutive, la semaine thématique des Beaux Bagages est lancée.
 Après la peine de mort, la liberté de la presse, l’égalité homme femme, le thème retenu cette année concerne les différences, toutes les différences. Pendant cette période estivale, c’est un souhait de la Municipalité d’encourager à une réflexion collective à travers les différents rendez-vous proposés à la Médiathèque et en d’autres lieux tout au long de la semaine. Il ne s’agit nullement d’additionner les formes de différences, mais il est nécessaire de s’en enrichir pour se connaître, pour construire ensemble et rendre la société meilleure.
Parallèlement aux trois films projetés à 10h30 à la salle Georges Riguet, l’exposition photos « Une voix pour deux mains » créée par Véronique Lamour et  le film « Les signes parmi nous » réalisé par Eric Nivot seront visibles jusqu’à mercredi 29 août dans le hall d’accueil. 4 spectacles en plein air seront également consacrés cette semaine au thème « Au-delà de nos différences ».
L’association « Une voix pour deux mains » a été créée dans le but de promouvoir la Langue des Signes Française, reconnue d’utilité publique. C’est une langue vivante en 3D qui nécessite le mouvement du corps, des mains et les expressions. Elle est utilisée par les sourds, les malentendants, les autistes, les tout petits, les opérés du larynx… Véronique Lamour, dont l’autre passion est la photo, souhaite par ce moyen toucher d’autres publics.
Eric Nivot, sensibilisé au projet Langue des Signes,  a saisi l’opportunité des Beaux Bagages  pour réaliser un film documentaire sur les sourds et malentendants avec l’aide de Véronique Lamour. « C’était un tournage particulier, une grande première pour moi. Il n’est pas facile d’interviewer ces personnes. Dans ce monde, c’est moi qui étais plutôt handicapé.»
J.S.