samedi 20 octobre 2018

Du Vendredi 19 Octobre au Jeudi 1er Novembre

Chrysanthèmes, cyclamens, santolines, bruyères, compositions florales, fleurs artificielles… pensez à réserver (et faire garder) vos plantes

Nettoyage et fleurissement de vos tombes sur devis

Questions à...
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Après le match perdu contre Villeurbanne et après les 5 premiers matchs, Dominique Juillot dresse un premier bilan dans une longue interview.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

FESTIVAL DES BEAUX BAGAGES : Le Ciné Plein Air du jeudi soir a eu lieu à la Halle des Sports

10/08/2018 11:00Lu 2898 foisImprimer l’article
Et oui, il fallait bien que ça arrive au moins une fois ! Il était raisonnable de programmer le film de Ken Loach à la Halle des Sports plutôt qu’au Cœur de Ville, en raison d’une météo incertaine et d’une température plutôt rafraîchie.
Mais qu’importe, 200 spectateurs environ se sont déplacés à la Halle des Sports pour assister à « Moi, Daniel Blake », palme d’or au Festival de Cannes 2016.
Contraint de faire appel à l’aide sociale pour la première fois de sa vie, on suit Daniel Blake se battre avec la dématérialisation des procédures administratives, les services dépersonnalisés et les contradictions. Il est contraint de rechercher un emploi par « Job Center » alors que son médecin lui ait interdit de travailler. Comme sa compagne d’infortune Katie, mère célibataire de deux enfants, ils sont obligés de se mobiliser pour le quotidien, mais aussi pour garder leur respectabilité. Ils vont tenter de s’entraider face aux aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui.