jeudi 13 décembre 2018

Du Mardi 11 au Samedi 15 Décembre

Découvrez les Offres en cours sur le Bourgogne Aligoté, les pizzas aux choix (14 et 15 décembre), les mini gratins (rayon surgelés), le moelleux crumble noisette, la bûche glacée Nestlé (Uniquement le 15 Décembre)

Samedi 15 Décembre de 14h à 18h

Dédicace de LICORA L.

Mercredi 19 Décembre de 9h à 12h et de 14h30 à 18h30

Photo gratuite avec le Père Noël et surprise offerte à tous les enfants

Retrouvez également des offres exceptionnelles en cliquant sur www.creusot-infos.com  ce Jeudi 13 Décembre

Édito
Le Président de la République ne peut pas se permettre un quatrième samedi aussi catastrophique pour l’image de la France. Il doit prendre les bonnes décisions et envoyer des signes aux Gilets Jaunes. Il n’a pas d’autre choix.
Questions à...

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

FESTIVAL DES BEAUX BAGAGES : Le Ciné Plein Air du jeudi soir a eu lieu à la Halle des Sports

10/08/2018 11:00Lu 2938 foisImprimer l’article
Et oui, il fallait bien que ça arrive au moins une fois ! Il était raisonnable de programmer le film de Ken Loach à la Halle des Sports plutôt qu’au Cœur de Ville, en raison d’une météo incertaine et d’une température plutôt rafraîchie.
Mais qu’importe, 200 spectateurs environ se sont déplacés à la Halle des Sports pour assister à « Moi, Daniel Blake », palme d’or au Festival de Cannes 2016.
Contraint de faire appel à l’aide sociale pour la première fois de sa vie, on suit Daniel Blake se battre avec la dématérialisation des procédures administratives, les services dépersonnalisés et les contradictions. Il est contraint de rechercher un emploi par « Job Center » alors que son médecin lui ait interdit de travailler. Comme sa compagne d’infortune Katie, mère célibataire de deux enfants, ils sont obligés de se mobiliser pour le quotidien, mais aussi pour garder leur respectabilité. Ils vont tenter de s’entraider face aux aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui.