mercredi 20 mars 2019

20€* offerts en Bon d’achat par tranche de 300€

Uniquement durant les Portes Ouvertes

Samedi 23 et Dimanche 24 Mars

Édito
La médaille de meilleur apprenti de France reçue par Clément Hélias à la Sorbonne était bien plus qu’un symbole.
Questions à...
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
A qui s’adressera-t-il ? La Présidente du Conseil Régional dit tout dans une interview...
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

EUROPEENNES : La France Insoumise a fait un lancement de campagne au Creusot

14/03/2019 03:10Lu 2502 foisImprimer l’article
C’est mardi à la mi-journée que la France Insoumise a débuté officiellement sa campagne pour les Européennes au Creusot. Pour l’occasion, la technique de l’hologramme a été utilisée sur le parking de la Nef. «Nous avons eu une bonne trentaine de personnes ce qui compte tenu de l’heure et en semaine n’est pas si mal», souligne Guy Flattot. Les sympathisants, «dont beaucoup de membres ou ex membres du Parti Communiste», ont pu voir Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon en Hologramme. «Surtout on a pu beaucoup parler et échanger».
Guy Flattot espère maintenant qu’un des candidats de la France Insoumise aux élections Européennes, ou une autre personnalité du parti, viendra en chair et en os en Saône-et-Loire et au Creusot. Pourquoi pas Hugo Bernalicis dont les parents sont désormais établis dans le Morvan, dans la commune de Poil, et qui mardi sont venus au Creusot.