samedi 23 septembre 2017
Sondage
Craignez-vous une pénurie de carburant avec la grève des routiers ?
Questions à...
Hôpital de Montceau... Cinémas de Torcy et de Montceau... Avenir de son parti Les Républicains… La Maire de Montceau évoque tous les sujets dans une interview à creusot-infos.
Dans une interview à creusot-infos, le chef du groupe PS au conseil régional et sénateur socialiste, évoque la crise de la gauche, la crise du PS. Il répond aussi aux critiques de la droite et du centre.
Avenir du PS, République en Marche, Insoumis, pont de la gare, rue de l’étang de la Forge, Mach 2, rentrée des classes, cantines scolaires, semaine de 4 jours et demi dans les écoles, politique du Gouvernement… David Marti fait un vaste tour d’horizon dans une interview de rentrée accordée à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

ÉTUDES : 5 jeunes du Creusot diplômés d’État en masso-kinésithérapie

14/07/2017 16:42Lu 6272 foisImprimer l’article
Elles et ils ont obtenu leurs diplômes en cette fin d’année.
Pour Valentin Bonneau, Stéphanie De Amorim, Lucie Gaumet, Mathieu Montolieu et Julien Segaud, cette année était normalement leur dernière à l’Institut de formation en masso-kinésithérapie à Dijon… Celle-ci s’est donc bien terminée pour ces cinq étudiants puisqu’ils sont désormais diplômés d'État. On peut même dire très bien compte-tenu des notes de certains sur leurs mémoires de fin d’études : sur le thème «Revue de littérature», Julien Segaud a eu la note de 60/60, Mathieu Montolieu 56/60 et Valentin Bonneau 54/60.
Ces résultats et diplômes viennent récompenser plusieurs années d’études et des parcours audacieux. Ayant exercé en tant qu’infirmière, Stéphanie De Amorim avait choisi d’intégrer le cursus de l’IFMK. Pour les quatre autres diplômés d’une vingtaine années, la réussite vient ponctuer avec brio une première année commune aux études de santé (PACES) puis trois années intensives à l’Institut.
Les résultats ayant été délivrés le 30 juin, c’est le 7 juillet au cellier de Clairvaux que les diplômes ont été officiellement remis pour une promotion de plus de 80 étudiants, avec on l’a dit des jeunes du Creusot qui figuraient en bonne place.
Souhaitons-leur de bons remplacements pour débuter leurs vies professionnelles, et qu’ils ouvrent leurs propres cabinets dans quelques années.
Alix BERTHIER