vendredi 15 décembre 2017
Sondage
Le Président de l'Assemblée Nationale a-t-il eu raison de sanctionner le «député Insoumis» François Ruffin ?
Questions à...
Pierre Doucet de Jean-Paul Pelloux sont catégoriques : Demain plus qu'aujourd'hui et hier, la formation sera capitale pour un club comme Le Creusot.
Le Président du Comité de Bourgogne, candidat à la présidence de la nouvelle Ligue de Bourgogne – Franche-Comté a accordé une interview vérité à creusot-infos. Sans langue de bois, il place les acteurs du rugby face à leurs responsabilités.
Le leader de l’opposition municipale, dans une interview à creusot-infos parle de la réunion mi-mandat, des chantiers en cours dans la ville du Creusot. Il évoque aussi l’avenir. Il prépare les échéances de 2020. Au Creusot, mais aussi au Breuil, à Torcy, à St-Sernin du Bois.
> Vie locale > Le Creusot

ÉMISSION TV : Manon Hoffmann au coeur des Secrets d’Histoire

11/08/2017 17:14Lu 4663 foisImprimer l’article
La Creusotine a joué des rôles de figuration dans six épisodes cette saison de l’émission présentée par Stéphane Bern sur France 2.
L’opportunité est venue d’une simple curiosité, à propos d’une émission dont elle s’intéressait de temps en temps. «C’est une amie avec qui je fais du théâtre à Chalon qui m’avait envoyé l’annonce de casting», se rappelle Manon Hoffmann.
Aujourd’hui, la jeune femme de 21 ans peut dire avec satisfaction qu’elle a tourné dans six épisodes de Secrets d’Histoire. Chacune de ses apparitions ne va pas au-delà d’une à deux scènes, et de quelques minutes seulement, mais elle en retient une belle expérience et des rencontres touchantes. Avant tout au sein des équipes de tournage : «J’ai eu l’honneur de travailler avec elles. Les comédiens avec qui j’ai pu échanger m’ont même donné des tuyaux pour améliorer mon jeu et des adresses d’agences». Toujours intéressant quand on sait que Manon Hoffmann garde dans un coin de sa tête l’idée de devenir comédienne professionnelle, elle qui avait découvert le théâtre en prenant l’option dès la seconde au lycée Léon Blum, elle que l’on a pu voir aussi sur les plateaux à l’occasion de quatre créations de l’École du Spectateur.
Ayant déménagé en décembre dernier, elle s’occupe de la logistique en préparations de commande chez Amazon à Sevrey. Si elle a décidé de travailler et de «mettre l’art de côté», aller dans la capitale ces prochaines années afin d’intégrer une école dans le domaine ou bien si possible d’assurer des petits rôles pour commencer fait partie de ses envies.
Son expérience au coeur des Secrets d’Histoire ne peut qu’être bénéfique en ce sens. «C’est vraiment la voie que je veux suivre», confirme-t-elle. Le temps des tournages, Manon Hoffmann était : la maîtresse de François III, l’époux de Marie-Thérèse d’Autriche, le model du peintre Raphaël, Marie-Louise d’Autriche la seconde femme de Napoléon, une femme de la cour, la maîtresse de Philippe d’Orléans… Enfin, dans l’épisode sur la vie de la romancière anglaise Agatha Christie, qui devrait être finalement diffusé à la rentrée, elle sera dans la peau de la maîtresse de son mari Archibald.
Pour ces rôles la concernant, les tournages se sont déroulés au château de Digoine à Palinges. «Un merveilleux château, au potentiel impressionnant», dit Manon Hoffmann, qui en a profité pour découvrir ce lieu. Un bon souvenir de plus pour la jeune femme qui dit avoir été préparée aux personnages à incarner dans une ambiance très sympathique, des coiffeurs aux comédiens.
Alix BERTHIER