jeudi 19 avril 2018

Pour son 1er Anniversaire
Votre boutique « JAD’OR » vous propose de bénéficier de -10% du Jeudi 19 au Samedi 21 Avril 2018

Édito
Personne n’a oublié que l’avocat de Nordahl Lelandais a défendu avec de la violence verbale son client en accusant les gendarmes et la justice dans l’affaire Maëlys.
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos, le Président de l’Elan Chalon se confie après la belle victoire obtenue contre Strasbourg et avant la venue de Limoges.
Le Président de la FDSEA de Saône-et-Loire, en préambule au congrès de sa fédération, a accordé une interview à creusot-infos. Il parle sans langue de bois.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

COMEDIE MUSICALE : La Creusotine Fanny Lewandowski «à l’affiche» de Dirty Dancing

13/01/2018 17:44Lu 6767 foisImprimer l’article
La comédie musicale se joue en cette fin de semaine au Palais des Congrès à Paris. C’est la deuxième fois que la danseuse de 25 ans, originaire du Creusot et aujourd’hui professionnelle, obtient sa place dans Dirty Dancing. L’occasion aussi pour Creusot-infos de revenir avec elle sur une carrière dans laquelle elle s’est lancée passionnément depuis quelques années déjà.
Les premiers pas de danse de Fanny Lewandowski remontent à l’âge de trois ans, chez Christelle Comte au Creusot (école de danse Marine Ray aujourd’hui). Elle se développera ensuite sur le modern-jazz à partir de 10 ans. La danse deviendra très vite pour elle plus qu’une simple pratique. Dès l’âge de 8 ans, elle enchaînera les concours, jusqu’à des niveaux nationaux, et remportera plusieurs prix.
La danse est alors devenue pour elle une passion, et la question d’en faire son métier s’est posée naturellement après l’obtention de son baccalauréat Economique et Social au lycée Léon Blum. L’envie de passer les auditions pour entrer à l’institut de formation Rick Odums à Paris était dans le fond plus forte que la possibilité de s’orienter vers une école de commerce.
«C’est sûr qu’un choix important était à faire et voir sa fille se préparer à une carrière de danseuse professionnelle n’était pas sans crainte au vu de l’exigence du métier, mais on sentait que Fanny était faite pour la danse», confient ses parents Isabelle et Serge, en ajoutant que Fanny aurait regretté de ne pas s’être lancée dans le milieu professionnel de la danse, avec laquelle elle s’épanouit.

«On donne énormément sur scène»


Leur grande fille était donc convaincue également de cette opportunité, et ne s’est pas ratée. Après deux ans à parfaire sa formation au sein du renommé institut, elle a passé son premier casting professionnel pour une compagnie mêlant danse latine et modern-jazz. Une compagnie avec laquelle elle s’est retrouvée plusieurs fois sur la scène de Paris Bercy. «Monter sur scène et danser, c’est retransmettre au public cette passion qui m’anime. On donne énormément au public et c’est ça qui est très intéressant», souligne Fanny Lewandowski.
A 25 ans, la danseuse professionnelle ne fait pas que de la scène. Son statut d’intermittente du spectacle l’emmène parfois sur d’autres projets, d'autres missions, mais cette envie incessante de danser et de vivre de sa passion se traduit aujourd’hui par un solide réseau dans la capitale où elle vit, et une longue liste de prestations et d’expériences sur le CV : Star Academy, N’oubliez pas les paroles, concerts avec Amir, tournées avec Chantal Goya, une finale de Coupe de la Ligue en 2014 devant 80 000 personnes, le Tour de France en 2016 à bord de la fameuse caravane, L’Emission d’Antoine sur Canal +… Fanny Lewandowski est même allée jusqu’au Liban pour danser sur une émission télévisée et a connu, parmi d’autres pays, le Portugal.
Elle a pu se rendre dans une dizaine de pays grâce à la danse, sans oublier qu’elle fait en sorte de perfectionner ses acquis en allant assez régulièrement au Broadway Dance Center à New York.

«Une chance tous les jours»


La scène, Fanny Lewandowski la retrouve avec éclat en ce début d'année. Alors qu’elle avait déjà dansé dans la première version, à succès, de la comédie musicale Dirty Dancing en 2015, elle fait à nouveau partie de l’aventure, avec cette fois-ci des représentations jusqu’à ce dimanche au Palais des Congrès à Paris puis une tournée dans toute la France jusqu’à fin avril, dont deux dates à Besançon (16 mars) et à Dijon (3 avril). Une comédie musicale dont laquelle on la voit sur plusieurs tableaux et pour laquelle elle est même la doublure de Charlotte Bermond, la danseuse qui joue le rôle de Penny Johnson.
Fanny Lewandowski ne souhaite évidemment pas sa blessure et profite déjà de sa situation. Elle en parle toujours non pas comme une consécration mais plutôt comme une aventure à vivre pleinement, en espérant poursuivre celle-ci sur d’autres projets pleins d’étoiles et de rêves : «Je me dis que c’est une chance tous les jours de pouvoir faire et vivre ce métier-là. Je n'ai pas de coups de moins bien pour l'instant et je ne veux pas m'arrêter de danser. La comédie musicale est aussi un genre que j’adore, cette possibilité de pouvoir relier la danse, le chant et la comédie. Nous sommes une trentaine dans l'équipe à monter sur scène. Un premier rôle plus tard ? Il faut toujours y croire en continuant à vivre ses rêves».
Pour Dirty Dancing, Fanny Lewandowski a dû y croire effectivement. Elle était candidate à une place dans la comédie musicale parmi 500 filles, avec au programme 10 tours de casting. La voilà donc en ce moment sur scène, pour un show de 2h20, de danses en couple et de portés notamment ! Encore une fois, elle doit cette réussite au travail et aux heures passées à danser. Avec on l’a dit une passion à toute épreuve comme motivation.
Dans une dizaine d’années, Fanny Lewandowski aimerait se reconvertir progressivement dans le management de compagnies et dans l’événementiel. Mais pour l’instant, c’est la danse qui lui permet de vivre des émotions intenses. Du cabaret La Ruche Gourmande à Perreux (89), où elle avait assuré sa première prestation de danseuse, jusqu’au Palais des Congrès à Paris, le chemin parcouru est comme un rêve éveillé pour Fanny Lewandowski. Souhaitons-lui encore des réussites dans cette belle carrière qui n'est sans aucun doute pas terminée.
Alix BERTHIER

Tout savoir sur la comédie musicale Dirty Dancing en cliquant sur le lien suivant : http://www.dirty-dancing.fr/.