samedi 22 juillet 2017
Sondage
Souhaitez-vous que le Tour de France revienne au Creusot et/ou dans la Communauté Urbaine Le Creusot - Montceau ?
Questions à...
«La Saône-et-Loire c’est 3000 créations par an»
«Mon objectif est vraiment d’éviter les doublons pour gagner en efficacité»
«Aller vers un CFA unique Sud Bourgogne»
> Vie locale > Le Creusot

COLLEGE CROIX MENEE : L’heure de la retraite pour Dominique Jiroff

15/07/2017 02:45Lu 3124 foisImprimer l’article
C'est au Creusot où elle avait effectué ses années lycée, que la Principale du Collège a terminé une belle carrière professionnelle.
Elle l’a dit avec le sourire… «Si j’étais née une bonne heure plus tôt, j’aurai gagné six mois de retraite !» Pas forcé, cependant, que celles et ceux qui ont apprécié de la côtoyer aurait trouvé cela très bien. Dominique Jiroff a terminé l’année scolaire 2016-2017 à la tête du Collège Croix Menée au Creusot et c’est aussi bien.
C’est entourée de nombreux enseignants qu’elle a tourné la page sur sa carrière professionnelle. A l’occasion de la réception de fin d’année du Collège, elle a évidemment salué celles et ceux qui, comme elle, mettent un terme à leur carrière professionnelle, mais aussi celles et ceux qui en septembre seront dans un autre établissement.
Plusieurs cadeaux ont été distribués au cours de la petite réception, avant que Madame Jiroff retrace sa carrière. Creusotine d’origine, titulaire d’un Bac C, elle avait passé une licence en sciences humaines, puis préparée sa maîtrise auprès de Roland Carraz, ancien Ministre et Maire de Chenôve.
De 1979 à 1983, elle a connu l’annexe du Collège Croix Menée. «On avait travaillé à un projet permettant d’effectuer la 6ème et la 5ème sur trois ans». Et c’est ce projet qu’elle avait présenté au concours de conseillère d’éducation. Après quelques trimestres de stage, Dominique Jiroff avait effectué son retour au Creusot en 1985. Pour un bail de 11 ans au Lycée de La Chaume, devenue Lycée Lavoisier et où le dynamique André Fuet l’avait convaincue de passer le concours de direction. Pour lequel elle effectua, mais oui, un stage au centre pénitentiaire de Varennes le Grand !
Une année au Collège Centre, puis un passage au Lycée Dolto à Montceau et c’est au Collège Copernic à Saint-Vallier qu’elle effectua un long bail, avant d’être nommée Principale du Collège de la Croix Menée au Creusot.
«J’ai travaillé avec une majorité d’enseignants, beaucoup sur des projets personnels». Ce qui l’a amenée à conseiller à chacune et chacun : «Rassemblez vous, éloignez vous de l’individualisme».
Au nom de beaucoup, avant une distribution de cadeaux, Madame Andrade salua «la rigueur et l’esprit d’anticipation» de cette chef d’établissement, qui a apporté beaucoup à nombre d’enseignants et personnels et à qui chacune et chacun souhaite une longue et agréable retraite.