lundi 26 février 2018
Édito
Personne n’a oublié que l’avocat de Nordahl Lelandais a défendu avec de la violence verbale son client en accusant les gendarmes et la justice dans l’affaire Maëlys.
Sondage
Approuvez-vous le principe de départs volontaires des fonctionnaires ?
Questions à...
Le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, dans une interview à creusot-infos, parle de la bonne santé économique de la Saône-et-Loire, avec comme symbole le renouveau de Framatome, mais pas seulement…
«En Saône-et-Loire, 25% des emplois sont industriels»
«La plus forte amélioration du taux de chômage est dans la Communauté Urbaine»
«Faisons aimer les usines»
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Creusot

COLLÈGE CENTRE : Les élèves de 6ème plongés dans la peau de scribes

14/11/2017 11:10Lu 1178 foisImprimer l’article
Les quatre classes de 6ème de l’établissement ont participé à un atelier sur l’art d’écrire.
En milieu de semaine dernière, mardi et mercredi, les élèves de 6ème du collège Centre avaient rendez-vous au CDI pour une séance plutôt pratique… Laurence Mazué, de l’association «Art, Histoire et Préhistoire au bout des doigts», les attendait pour leur enseigner l’art d’écrire, avec calames et idéogrammes notamment.
C’est la deuxième année que cet atelier a été proposé aux néo-collégiens, pour faire le lien avec le partie sur l’étude des mondes anciens dans le programme scolaire. «On estime que les premières écritures sont apparues en Mésopotamie (Moyen-Orient) 3 500 av. J.C... Cette animation permet de montrer aux élèves comment se concevait l’écriture, ce qu'elle représentait, à quoi elle servait», a expliqué Monsieur Laaouaj, professeur d’histoire-géographie, tenant à citer dans ce projet son homologue Monsieur Demanuelli, ainsi que la professeure aujourd’hui en retraite Madame Desbrosses pour avoir initié cet atelier en 2016.
Chaque classe de 6ème a profité de deux heures d’atelier, visiblement intéressantes. En fin d’année scolaire, tous les participants - soit une bonne centaine d’élèves - se rendront sur les traces de la civilisation gallo-romaine à Autun.
Alix BERTHIER