vendredi 15 décembre 2017
Sondage
Le Président de l'Assemblée Nationale a-t-il eu raison de sanctionner le «député Insoumis» François Ruffin ?
Questions à...
Pierre Doucet de Jean-Paul Pelloux sont catégoriques : Demain plus qu'aujourd'hui et hier, la formation sera capitale pour un club comme Le Creusot.
Le Président du Comité de Bourgogne, candidat à la présidence de la nouvelle Ligue de Bourgogne – Franche-Comté a accordé une interview vérité à creusot-infos. Sans langue de bois, il place les acteurs du rugby face à leurs responsabilités.
Le leader de l’opposition municipale, dans une interview à creusot-infos parle de la réunion mi-mandat, des chantiers en cours dans la ville du Creusot. Il évoque aussi l’avenir. Il prépare les échéances de 2020. Au Creusot, mais aussi au Breuil, à Torcy, à St-Sernin du Bois.
> Vie locale > Le Creusot

CARNET BLANC : Delphine et Thibault ont dit «oui» au bonheur

12/08/2017 15:53Lu 11217 foisImprimer l’article
Leur mariage a été célébré ce samedi après-midi en présence de 200 personnes.
C’est ainsi. Certaines cérémonies de mariage sont plus majestueuses que d’autres. C’était le cas ce samedi 12 août 2017 dans le grand salon de l’Hôtel de Ville du Creusot où Delphine Bouyer et Thibault Delemarre avaient décidé d’unir leur destin.
C’est Danièle Picard, adjointe au Maire du Creusot qui présidait la cérémonie qui s’est déroulée en présence de près de 200 personnes. Avant la partie protocolaire du mariage, Danièle Picard a tenu à donner une touche personnelle à la cérémonie. En rappelant le souvenir de Pierre Delemarre, grand-père du futur marié, qui a été conseiller municipal au Creusot de 1977 à 1989, aux côtés de Camille Dufour.
«Mes enfants je veux vous parler affectueusement», a lancé Danièle Picard aux futurs époux. Il est vrai que l’élue connaît très bien la famille Delemarre pour en être une amie.
Elle a abordé la notion de bonheur pour bien souligner combien un mariage compte dans une vie. Un mariage, dont Danièle Picard a défendu les valeurs. Elle s’est félicité de voir autant de monde rassemblé, avec les familles et les amis, autant de «sentinelles» qui accompagneront les nouveaux époux.
«Le mariage est une institution. C’est la liberté, c’est l’engagement» a lancé Danièle Picard, infiniment heureuse d’avoir été sollicitée pour présider la cérémonie.
Delphine Bouyer est originaire de Nantes en Loire Atlantique. Elle est la fille de Jean-Pierre et Danièle. Sa maman était coiffeuse et son papa travaillait à la comptabilité d’un office HLM. Delphine est formatrice juridique à Montpellier dans le département de l’Hérault.
Thibault, ouvrier chez Michelin, est né au Creusot. Il est le fils d’Emmanuel et Yvette. Emmanuel était cadre bancaire à la Caisse d’Epargne et Yvette est secrétaire de direction à L’arc au Creusot.
Les témoins officiels du mariage étaient Mylène Boyer, Solène Bourget, Nicolas Guinot et Thomas Delemare. C’est à l’église de Notre Dame du Travail que s’est déroulée, ensuite, la cérémonie religieuse.