dimanche 21 janvier 2018
Édito
De Notre Dame des Landes au Center Parcs du Rousset, c’en est fini des grands projets «Zadéifiés»
Sondage
Approuvez-vous la limitation de la vitesse à 80 km/heure sur les routes départementales et nationales ?
  • Oui
     25% 5158
  • Non
     74% 14994
Questions à...
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : Stage à Paray le Monial pour les aïkidokas

22/05/2017 19:03Lu 1078 foisImprimer l’article
Ce dimanche, ils ont participé à la journée de stage organisée par le dojo de Paray et animée par Kader Bentata Senseï, professeur au dojo de Blanzy Montceau.
L'aïkido a ceci de particulier par rapport aux autres arts martiaux qu'il n'existe par nature pas de compétition (ni même de démonstration) d'aïkido. Les stages sont donc pour les aïkidokas l'occasion de se retrouver, de pratiquer leur art avec d'autres et à travers le prisme d'un autre professeur que celui du dojo qu'ils fréquentent habituellement.

Ce dimanche, les aïkidokas du Breuil ont donc retrouvé leurs collègues de Paray et de Montceau entre autres pour une journée de pratique.
Le matin, le professeur Kader Bentata a d'abord travaillé sur la respiration, avant de proposer des exercices visant à ressentir l'équilibre et la posture du corps, tant dans l'ancrage au sol que dans les déplacements.

Puis, après un repas très convivial, les élèves ont pu mettre en application les notions de posture décrites le matin. Kader Bentata a mis en garde ceux-ci sur toutes les images que l'on peut retrouver sur Internet et qui peuvent égarer le pratiquant. Il cite à l'occasion Tamura Senseï en rappelant que la voie à suivre est "aussi mince que la lame d'un sabre de samouraï. Se retrouver à gauche ou à droite de la lame, ça n'est pas la voie". Kader Bentata a également insisté sur l'importance du travail sur soi : "En aïkido, pas de compétitions ni de classements entre pratiquants. La priorité, c'est le développement de soi. La durée que cela nécessite varie selon les individus et montre que notre pratique est axée sur le développement de son potentiel individuel. Ce développement, il ne vous sera pas simplement utile en stages, mais aussi dans votre vie sentimentale, dans votre travail, dans vos relations au quotidien". Le stage s'est conclu par un travail individuel de relaxation où chacun a été amené à être à l'écoute de sa propre respiration et de ses propres sensations.

Prochain rendez-vous des aïkidokas brogeliens le 12 juin prochain pour un cours avec Patrick Charolais au dojo du Breuil.