vendredi 24 mai 2019

Du 23 au 26 Mai
Offres Spéciales : «Fête des Mères»
20% Sur le Rayon Déco, 7,95€ l’hibiscus (pot de 17cm) et 8,95€ l’Orchidée Phalaenopsis (pot de 12cm)

En mai, «Gamm Vert» à Étang/Arroux est ouvert tous les jours

 Dimanches et jours fériés De 9h à 12h et de 14h30 à 18h

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Nicolas Pommerel est le nouvel entraîneur du Creusot, avec Eric Catinot pour les arrières et Vuli pour les avants.
Avant la reprise de juin, Nicolas Pommerel se confie dans une interview à creusot-infos.
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : Les aïkidokas en stage international

19/12/2018 02:29Lu 552 foisImprimer l’article
Ce weekend, le dojo de Chalon accueillait Alain Peyrache, maître de l'école d'aïkido traditionnel EPA-ISTA. Les aïkidokas brogeliens s'y sont rendus en nombre pour bénéficier de son enseignement.
C'est une délégation de huit aïkidokas brogeliens, dont bien évidemment le professeur Fabrice Tissier, qui s'est rendue ce weekend à Chalon-sur-Saône. En effet, les membres du dojo de Chalon avaient invité Alain Peyrache Sensei pour un stage de deux demi-journées, samedi après-midi et dimanche matin.
Les aïkidokas du Breuil n'ont pas manqué cette occasion d'assister aux cours du fondateur de l'école EPA-ISTA. Car les stages d'Alain Peyrache sont très riches et chaque pratiquant, quel que soit son niveau, y trouve toujours largement son compte. Ces grandes rencontres où les participants sont nombreux permettent en outre de pratiquer avec des aïkidokas venus de beaucoup de dojos différents, et ces échanges de pratiques sont extrêmement enrichissants pour tous.
Lors de ces deux demi-journées, le maître a notamment, au travers de différentes techniques pratiquées aux armes ou à mains nues, illustré les notions de "centre" et de " misogi". Misogi, en aïkido, peut être compris comme le fait d'épurer sa pratique, de la dépouiller de tous les gestes qui la polluent pour se concentrer pleinement sur les notions fondamentales. Car, sur le tatami comme dans la vie, se débarrasser de tout ce qui est superflu ou parasite permet de ne pas dévier et de se concentrer sur l'essentiel. Cela n'est pas facile, car l'aïkido doit être ressenti et l'aïkidoka doit donc se méfier de ce qu'il voit ; et c'est en épurant progressivement sa pratique qu'il parviendra à progresser dans son art. Mais comme le soulignait le fondateur, Morihei Ueshiba, "La voie (do) est comme le fil d'un sabre... un pas de côté et ce n'est plus la voie."

Les aïkidokas brogeliens sont revenus enchantés de ce stage. Ils ont tous, chacun à son niveau, beaucoup appris, mais surtout, ils rapportent énormément de questions à poser à leur professeur ! Ils devront cependant être patients car le dernier cours de l'année aura lieu vendredi avant que le dojo ne ferme ses portes pendant les vacances de Noël.