lundi 22 juillet 2019

Au départ de Bourbon-Lancy, les échappées à vélo offrent des parcours sympas pour tous les amateurs de la petite reine et de VTT. Découvrez deux bons plans !

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Vice-présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté en charge des sports, Laëtitia Martinez, dans une interview, évoque l’engouement autour du mondial féminin. Elle souligne aussi la démarche volontariste de la Région pour développer et soutenir le sport féminin.
Juste avant les grandes vacances, le Maire David Marti se livre dans une interview à creusot-infos.
Gratuité à la piscine, espace Simone Veil, démolition de la Tour Jaurès et à la Molette, travaux dans les équipements sportifs… Le Maire répond aussi au sujet des prochaines élections municipales.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : Les aïkidokas en stage international

19/12/2018 02:29Lu 581 foisImprimer l’article
Ce weekend, le dojo de Chalon accueillait Alain Peyrache, maître de l'école d'aïkido traditionnel EPA-ISTA. Les aïkidokas brogeliens s'y sont rendus en nombre pour bénéficier de son enseignement.
C'est une délégation de huit aïkidokas brogeliens, dont bien évidemment le professeur Fabrice Tissier, qui s'est rendue ce weekend à Chalon-sur-Saône. En effet, les membres du dojo de Chalon avaient invité Alain Peyrache Sensei pour un stage de deux demi-journées, samedi après-midi et dimanche matin.
Les aïkidokas du Breuil n'ont pas manqué cette occasion d'assister aux cours du fondateur de l'école EPA-ISTA. Car les stages d'Alain Peyrache sont très riches et chaque pratiquant, quel que soit son niveau, y trouve toujours largement son compte. Ces grandes rencontres où les participants sont nombreux permettent en outre de pratiquer avec des aïkidokas venus de beaucoup de dojos différents, et ces échanges de pratiques sont extrêmement enrichissants pour tous.
Lors de ces deux demi-journées, le maître a notamment, au travers de différentes techniques pratiquées aux armes ou à mains nues, illustré les notions de "centre" et de " misogi". Misogi, en aïkido, peut être compris comme le fait d'épurer sa pratique, de la dépouiller de tous les gestes qui la polluent pour se concentrer pleinement sur les notions fondamentales. Car, sur le tatami comme dans la vie, se débarrasser de tout ce qui est superflu ou parasite permet de ne pas dévier et de se concentrer sur l'essentiel. Cela n'est pas facile, car l'aïkido doit être ressenti et l'aïkidoka doit donc se méfier de ce qu'il voit ; et c'est en épurant progressivement sa pratique qu'il parviendra à progresser dans son art. Mais comme le soulignait le fondateur, Morihei Ueshiba, "La voie (do) est comme le fil d'un sabre... un pas de côté et ce n'est plus la voie."

Les aïkidokas brogeliens sont revenus enchantés de ce stage. Ils ont tous, chacun à son niveau, beaucoup appris, mais surtout, ils rapportent énormément de questions à poser à leur professeur ! Ils devront cependant être patients car le dernier cours de l'année aura lieu vendredi avant que le dojo ne ferme ses portes pendant les vacances de Noël.