dimanche 17 février 2019
Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.

Marie-Guite Dufay : «Travaillons ensemble et faites confiance aux territoires»
Jean-Patrick Courtois : «Il y en marre des normes»
Michel Suchaut : «Le principal problème de la France c’est le recrutement»
Patrick Merliaud : «Commandez les EPR dont la France a besoin»

Exclusif

André Accary : «Faites confiance aux territoires»
Jérôme Durain : «Quelles mesures concrètes pour aider les Maires à boucler leurs budgets ?»
David Marti : «Soutenez nous pour le maintien des services publics»
Rémy Rebeyrotte : «La santé, la mobilité, le numérique sont des sujets majeurs»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : Le projet d'aménagement forestier présenté lors du Conseil municipal

09/10/2018 16:46Lu 1913 foisImprimer l’article
Le projet d'aménagement forestier a été présenté lundi soir au Conseil municipal. Il concerne sur la commune, près de 82 hectares de massifs forestiers.
Après avoir adopté des mouvements de crédits équilibrés en dépenses et en recettes concernant le budget principal et celui du gîte, le Conseil municipal réuni lundi sous la présidence de Chantal Cordelier s'est penché sur le projet d'aménagement forestier pour la période 2018-2037.  C'est Bernard Pillot qui était chargé de présenter cet important dossier portant sur un programme d'actions étalé sur une période de 20 ans. L'élu l'a souligné : «Il s'agit d'enjeux forts, on se place ici dans la durée et dans le développement durable ». La commune possède plusieurs massifs forestiers qui relèvent du régime forestier et doivent être gérés conformément à un document d'aménagement forestier.
Aussi, plusieurs réunions de concertation avec l'Office National des Forêts (ONF) chargé de la gestion des parcelles forestières appartenant à la commune, ont abouti à une présentation le 20 juin 2018, d'un projet d'aménagement de la forêt communale du Breuil, d'une surface totale de 81,85 hectares, pour la période 2017 à 2036.
Bernard Pillot a mis en avant les caractéristiques des peuplements s'agissant pour les forêts du Breuil d'une grosse majorité de chênes et de hêtres : « Il y a une problématique sur le bois de Montcoy avec la présence de robiniers, un arbre qui est en fait un faux acacia ». Les choix d'aménagement ont ensuite été présentés (futaie régulière et irrégulière), tout comme le rôle de la commune et celui de l'ONF.
Il a été rappelé que le bois du chêne au Prêtre, celui du Verger et du Parc, compte-tenu de terrains moins productifs et de parcelles pentues et difficiles seront aménagés en futaie irrégulière avec des prélèvements d'arbres matures avec des sélections de jeunes arbres et des éclaircies du sous-étage. L'aménagement du bois de Lauverne est moins évident mais sera traité en futaie irrégulière également. « Il s'agit pour la commune et l'ONF d'avoir des objectifs communs comme assurer l'entretien et une gestion durable de la forêt communale...» a dit le premier adjoint, qui a rappelé la vocation de la commune : donner à sa forêt une orientation vers l'accueil des habitants. Il fut question ensuite d'élagage de sécurité des bords de route sur Montcoy et sur le bois de Lauverne mais également de l'élagage des arbres en limite de riverains sur Montcoy. Des opérations urgentes qui passeront par la coupe et le broyage des branches : « Le coût d'exploitation sera pris sur la vente de bois, la commune ne doit pas payer un centime d'euro pour cela ...» a précisé plus tard Bernard Pillot. Après cette présentation très détaillée et claire, le conseil a approuvé le projet d'aménagement forestier proposé pour la période 2018-2037. « Ce programme d'actions nécessaires sera révisable chaque année...»a poursuivi l'adjoint.

Au fil du Conseil

Soutien aux exploitants agricoles : Chantal Cordelier a lu une motion de soutien aux exploitants agricoles, victimes de la sécheresse. Le Conseil à l'unanimité a souhaité apporter son soutien et a décidé d'alerter le ministre de l'agriculture et de l'alimentation, ainsi que le Préfet de Saône-et-Loire, sur la situation préoccupante des agriculteurs et de la nécessité d'adopter des mesures urgentes en faveur des exploitants touchés. « Il nous semble important d'apporter notre soutien et que nous le manifestions...» a dit Madame le maire.
Commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918 : À l'occasion du centenaire de l'armistice, la municipalité souhaite honorer plus particulièrement les "Poilus" Brogeliens. La commune fleurira les tombes de tous les "morts pour la France" et des enfants des écoles liront les noms de tous les poilus, en présence des familles invitées à la cérémonie.
Restaurant scolaire : La pose de la première pierre du nouveau restaurant scolaire aura lieu le vendredi 12 octobre à 11 heures, 5 rue Pesselière.
JCP