vendredi 23 août 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le nouvel entraîneur de l’Elan Chalon se confie dans une interview. Il explique comment il va travailler et ses premières ambitions dans cette première période de préparation.
Alors que des maires ont le blues, le Député Rémy Rebeyrotte vient de rendre un rapport pour redonner du pouvoir aux Maires, surtout des petites communes, face à des intercommunalités parfois accusées d'une trop grande voracité…
Le Député de Saône-et-Loire veut mettre de l’huile entre les intercommunalités et les communes, pour que leurs élus soient plus reconnus et considérés.
«Des conseils des Maires se prononceront sur les grandes orientations de leur intercommunalité»
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : L'association Anisé prépare son repas de soutien aux jeunes du Burkina Faso

11/12/2018 13:40Lu 1590 foisImprimer l’article
En mars dernier, 130 personnes ont participé à la journée de solidarité organisée localement depuis 15 ans par l'association Anisé du Breuil pour aider des étudiants du  du Burkina Faso. « Nous attendons chaque année autour de 1 700 euros de bénéfice avec le repas, et les dons » a expliqué ce lundi soir, à l'ancienne mairie, René Mare le président de l'association locale. C'est ainsi que 8 jeunes, poursuivent sereinement  des études secondaires ou universitaires. «Avec Anisé Paris, c'est 28 filles et garçons, originaires du Burkina Faso, que l'association aide cette année pour un montant total de 6 500€» a expliqué René Mare. C'est parce que l'association souhaite poursuivre l'aide apportée, et garantir une année scolaire supplémentaire à ces 8 jeunes, qu'elle organise à nouveau son repas traditionnel de soutien.
Ce repas se déroulera le dimanche 3 mars 2019, à partir de 12h30 salle du Morambeau. Les inscriptions et les règlements sont à prendre avant fin février. On peut également contacter le président par mail : rene.mare@free.fr
Lundi soir, outre les préparatifs du repas, les membres de l'association brogélienne on pu regarder une vidéo de 30 minutes sur la région de Nouna au Burkina. Il s'agissait de sensibiliser les présents sur le chemin restant à parcourir en terme de réalisations scolaires.
JCP