mercredi 22 mai 2019
Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : L'association Anisé prépare son repas de soutien aux jeunes du Burkina Faso

11/12/2018 13:40Lu 1467 foisImprimer l’article
En mars dernier, 130 personnes ont participé à la journée de solidarité organisée localement depuis 15 ans par l'association Anisé du Breuil pour aider des étudiants du  du Burkina Faso. « Nous attendons chaque année autour de 1 700 euros de bénéfice avec le repas, et les dons » a expliqué ce lundi soir, à l'ancienne mairie, René Mare le président de l'association locale. C'est ainsi que 8 jeunes, poursuivent sereinement  des études secondaires ou universitaires. «Avec Anisé Paris, c'est 28 filles et garçons, originaires du Burkina Faso, que l'association aide cette année pour un montant total de 6 500€» a expliqué René Mare. C'est parce que l'association souhaite poursuivre l'aide apportée, et garantir une année scolaire supplémentaire à ces 8 jeunes, qu'elle organise à nouveau son repas traditionnel de soutien.
Ce repas se déroulera le dimanche 3 mars 2019, à partir de 12h30 salle du Morambeau. Les inscriptions et les règlements sont à prendre avant fin février. On peut également contacter le président par mail : rene.mare@free.fr
Lundi soir, outre les préparatifs du repas, les membres de l'association brogélienne on pu regarder une vidéo de 30 minutes sur la région de Nouna au Burkina. Il s'agissait de sensibiliser les présents sur le chemin restant à parcourir en terme de réalisations scolaires.
JCP