lundi 20 mai 2019

Pour la Fête des Mères, dites-lui avec des dessous !

Nuisette, dentelle raffinée, pyjama cosy ou maillot de bain retrouvez de nombreuses idées cadeaux

Nouveauté : Brassière de Sport

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : ESAT : Une journée de prévention contre le tabac pour 146 travailleurs

04/04/2019 17:37Lu 1915 foisImprimer l’article
Cinq petits ateliers ont été organisés pour sensibiliser les travailleurs.
Cinq étudiantes de 2e année de l'Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) ont participé mercredi à une journée d'initiation à l'ESAT (Établissement et service d'aide par le travail) du Breuil. Cette journée était organisée dans le cadre d'un projet mené en 2e année par les étudiantes, en collaboration avec Murielle Fransquin, cadre à l'ESAT et l'Agence Régionale de Santé (ARS). Le petit groupe d'étudiantes a choisi l'ESAT du Breuil pour mener son travail de prévention sur un public qu'il ne connaissait pas et auquel il souhaitait se confronter. C'est le thème du tabac, ses effets et ses risques qui a été choisi pour intervenir, un thème qui fait suite à un constat : « Les gens ici ont relevé une consommation énorme de cigarettes pendant les temps de pause » annoncent les élèves infirmières. D'où ce thème choisi par les étudiantes qui se sont informées, ont fait des recherches, ont monté un petit réseau pour collecter des informations sur le tabac et ses méfaits. Cela s'est traduit mercredi par le montage de cinq petits ateliers pour démontrer l'impact du tabac sur la santé, expliquer les composants (nocifs, toxiques...) trouvés dans la cigarette et aborder l'impact financier et économique : « Combien cela peut coûter sur une ou plusieurs périodes en fonction de leur consommation...».
Des explications claires qui ont touché la majorité des 146 personnes ayant participé sur la journée à l'initiation. À l'image d'Alexandre, un fumeur de 32 ans, qui à l'issue de l'information a décidé de diminuer sa consommation de tabac : « C'était vraiment intéressant, j'ai pu comprendre ce que les fumeurs font rentrer dans leurs poumons et puis je suis conscient maintenant des effets de la nicotine sur la santé...». Même intérêt porté sur cette journée par Stéphanie, sensible aux produits nocifs introduits dans une cigarette, au coût financier et aux excès de la cigarette : « Je suis sportive et adhérente au club de triathlon du Creusot, donc le tabac c'est non pour moi...» a t-elle lancé.
JCP