jeudi 18 octobre 2018
Édito
En annonçant qu’elle ne s’interdisait rien du tout pour 2021, Marie-Guite Dufay a envoyé un message plus que subliminal aux prétendants…
Questions à...
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Après le match perdu contre Villeurbanne et après les 5 premiers matchs, Dominique Juillot dresse un premier bilan dans une longue interview.
Dans une longue interview à creusot-infos, Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil Régional de Bourgogne - Franche-Comté, se livre sur de nombreux sujets, y compris celui des prochaines élections régionales en 2021 !
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : Des séances de sophrologie pour se relaxer et prendre confiance en soi

11/01/2018 09:03Lu 5253 foisImprimer l’article
C'est parti pour la sophrologie ! Après une séance découverte initiée à l'automne par le Centre Communal d'Action Sociale suite à plusieurs demandes, Evelyne Vindiolet a animé une première séance (d'un cycle de six séances sur un trimestre) mardi matin salle de l'ancienne mairie. Cette séance a rassemblé dix personnes, qui après un rappel par l'animatrice des principes fondamentaux de la sophrologie, ont entamé une série de petits exercices de respiration pour se relaxer, prendre confiance en soi et se re-connecter avec son corps. « Quand on arrête de se juger, on va beaucoup mieux, quand on se respecte, on respecte les autres » a expliqué au cours de la séance Evelyne Vindiolet. Cette méthode douce, grâce à un ensemble de techniques et de méthodes à médiation corporelle,  permet à chacun de retrouver de nouvelles ressources en lui-même et d'améliorer sa qualité de vie.
Présente lors de la première séance, Catherine Landré, adjointe au maire, chargée de la solidarité et des affaires sociales, a rappelé à l'intention des personnes intéressées par la sophrologie, qu'il fallait se manifester auprès de la mairie du Breuil ( tel : 03 85 55 28 78) pour s'inscrire et participer aux séances du second trimestre 2018.