lundi 23 juillet 2018

Des voitures garanties par un constructeur c'est une assurance d'une très très bonne occasion. Profitez les prix barrés sur les occasion du lion de Peugeot Nomblot.

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : Des séances de sophrologie pour se relaxer et prendre confiance en soi

11/01/2018 09:03Lu 5057 foisImprimer l’article
C'est parti pour la sophrologie ! Après une séance découverte initiée à l'automne par le Centre Communal d'Action Sociale suite à plusieurs demandes, Evelyne Vindiolet a animé une première séance (d'un cycle de six séances sur un trimestre) mardi matin salle de l'ancienne mairie. Cette séance a rassemblé dix personnes, qui après un rappel par l'animatrice des principes fondamentaux de la sophrologie, ont entamé une série de petits exercices de respiration pour se relaxer, prendre confiance en soi et se re-connecter avec son corps. « Quand on arrête de se juger, on va beaucoup mieux, quand on se respecte, on respecte les autres » a expliqué au cours de la séance Evelyne Vindiolet. Cette méthode douce, grâce à un ensemble de techniques et de méthodes à médiation corporelle,  permet à chacun de retrouver de nouvelles ressources en lui-même et d'améliorer sa qualité de vie.
Présente lors de la première séance, Catherine Landré, adjointe au maire, chargée de la solidarité et des affaires sociales, a rappelé à l'intention des personnes intéressées par la sophrologie, qu'il fallait se manifester auprès de la mairie du Breuil ( tel : 03 85 55 28 78) pour s'inscrire et participer aux séances du second trimestre 2018.