dimanche 18 août 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le nouvel entraîneur de l’Elan Chalon se confie dans une interview. Il explique comment il va travailler et ses premières ambitions dans cette première période de préparation.
Alors que des maires ont le blues, le Député Rémy Rebeyrotte vient de rendre un rapport pour redonner du pouvoir aux Maires, surtout des petites communes, face à des intercommunalités parfois accusées d'une trop grande voracité…
Le Député de Saône-et-Loire veut mettre de l’huile entre les intercommunalités et les communes, pour que leurs élus soient plus reconnus et considérés.
«Des conseils des Maires se prononceront sur les grandes orientations de leur intercommunalité»
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

LE BREUIL : Aïkido, les techniques guerrières au service de la paix

20/07/2019 00:57Lu 696 foisImprimer l’article
Si le dojo brogelien a fermé ses portes fin juin pour les vacances, la saison d’aïkido se poursuit avec le grand stage d’été en Bretagne, qui s’est déroulé cette semaine à Trévou-Tréguignec.
La saison au dojo s'est terminée fin juin sous un beau soleil avec des cours donnés dans le superbe cadre du château du Breuil. Mais l'aïkido ne s'arrête pas pour autant et les pratiquants brogeliens ont pu cette semaine participer à un stage animé par Alain Peyrache en Bretagne.

Prendre soin de son corps physique en douceur, c’est paradoxalement ce que l’on rencontre dans cet art japonais pourtant issu des arts martiaux ! La source guerrière de cette discipline est magnifiée comme voie de développement de soi harmonieux. Plutôt que de nier nos tensions intérieures, que de refouler nos conflits perturbateurs, que d’agir comme si nous n’avions pas d’émotions difficiles à vivre, l’aïkido offre un terrain sécurisé à travers lequel il nous est proposé d’aller à la rencontre de nos blocages inconscients, révélés par notre corps lors de la pratique. Afin de ne plus croire que les problèmes proviennent toujours d’autrui, l’aïkido améliore notre perception afin d’apprendre à se connaître plus profondément, et ainsi épurer nos propres tensions qui alimentent les conflits que l’on rencontre dans sa vie. L’adversaire de jeu est avant tout un partenaire qui coopère à la fluidité des mouvements, qui se découvre dans les techniques d’immobilisation et de projection. Un pas après l’autre, l’aïkido s’adapte à chaque participant de là où il en est, afin de respecter la progression propre à chacun.
Ainsi, l’aïkido n’apprend pas seulement à se défendre d’une improbable attaque dans un lieu public, mais plutôt à percevoir ce qui génère un conflit dans notre quotidien afin de prévenir son surgissement.

L’association Aïkido Bourgogne sera présente le dimanche 1er septembre lors de la journée des associations organisée à la Nef du Creusot. Stand d’informations à partir de 10h et cours d’initiation gratuit de 14h30 à 16h.

Plus d’infos sur www.aikidolebreuil.com et 06 23 26 81 26