jeudi 19 avril 2018

Pour son 1er Anniversaire
Votre boutique « JAD’OR » vous propose de bénéficier de -10% du Jeudi 19 au Samedi 21 Avril 2018

Édito
Personne n’a oublié que l’avocat de Nordahl Lelandais a défendu avec de la violence verbale son client en accusant les gendarmes et la justice dans l’affaire Maëlys.
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos, le Président de l’Elan Chalon se confie après la belle victoire obtenue contre Strasbourg et avant la venue de Limoges.
Le Président de la FDSEA de Saône-et-Loire, en préambule au congrès de sa fédération, a accordé une interview à creusot-infos. Il parle sans langue de bois.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Le Breuil

BREUIL BASKET CLUB : Des soirées "sucré-salé" pour fédérer la grande famille du basket

13/01/2018 09:19Lu 1788 foisImprimer l’article
Le coup d'envoi des réceptions de janvier a été donné vendredi soir salle de Montvaltin.
Sophie Antonini et Alexandre Tosetto les deux co-présidents du Breuil Basket Club ont décidé en 2018, de mettre encore plus l'accent sur la convivialité au sein des différents groupes cimentant le club de basket. Histoire de faire rencontrer les joueurs, d'échanger avec les dirigeants mais aussi d'impliquer les parents. Bref, il s'agit d'impulser une certaine dynamique, de fédérer tout ce petit monde, de faire rencontrer les différents groupes, ailleurs que dans les tribunes d'une salle de sport ou sur un parquet. Pour Alexandre et Sophie, il est clair que la convivialité est une valeur importante dans un club. C'est pour cette raison que les dirigeants ont décidé d'organiser chaque vendredi soir de janvier des petites réceptions, s'agissant de faire avec l'ensemble des catégories du club, le point sur le début de saison et entamer ainsi l'année de la meilleure façon qui soit. Le coup d'envoi de ces soirées "sucré-salé" a eu lieu vendredi à la salle du stade de Montvaltin. Il a réuni les joueurs des équipes séniors, loisirs, les dirigeants et les joueurs de la section handisport. L'occasion pour Alexandre Tosetto de rappeler la bonne santé de son club, qui de 132 licenciés il y deux ans, a franchi le cap historique des 140 licences (144) cette année. « Preuve que l'on se sent bien chez nous » a dit le jeune président.
JCP