lundi 22 janvier 2018
Édito
De Notre Dame des Landes au Center Parcs du Rousset, c’en est fini des grands projets «Zadéifiés»
Sondage
Approuvez-vous la limitation de la vitesse à 80 km/heure sur les routes départementales et nationales ?
  • Oui
     25% 5159
  • Non
     74% 14996
Questions à...
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
> Vie locale > Le Breuil

BREUIL BASKET CLUB : Des soirées "sucré-salé" pour fédérer la grande famille du basket

13/01/2018 09:19Lu 1613 foisImprimer l’article
Le coup d'envoi des réceptions de janvier a été donné vendredi soir salle de Montvaltin.
Sophie Antonini et Alexandre Tosetto les deux co-présidents du Breuil Basket Club ont décidé en 2018, de mettre encore plus l'accent sur la convivialité au sein des différents groupes cimentant le club de basket. Histoire de faire rencontrer les joueurs, d'échanger avec les dirigeants mais aussi d'impliquer les parents. Bref, il s'agit d'impulser une certaine dynamique, de fédérer tout ce petit monde, de faire rencontrer les différents groupes, ailleurs que dans les tribunes d'une salle de sport ou sur un parquet. Pour Alexandre et Sophie, il est clair que la convivialité est une valeur importante dans un club. C'est pour cette raison que les dirigeants ont décidé d'organiser chaque vendredi soir de janvier des petites réceptions, s'agissant de faire avec l'ensemble des catégories du club, le point sur le début de saison et entamer ainsi l'année de la meilleure façon qui soit. Le coup d'envoi de ces soirées "sucré-salé" a eu lieu vendredi à la salle du stade de Montvaltin. Il a réuni les joueurs des équipes séniors, loisirs, les dirigeants et les joueurs de la section handisport. L'occasion pour Alexandre Tosetto de rappeler la bonne santé de son club, qui de 132 licenciés il y deux ans, a franchi le cap historique des 140 licences (144) cette année. « Preuve que l'on se sent bien chez nous » a dit le jeune président.
JCP