mercredi 22 mai 2019

Si vous voulez faire preuve d'originalité pour la Fête des Mères, la Boutique à Jacques vous propose sa nouvelle sélection. Avec des créations d'artisans à couper le souffle.

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Ailleurs

ST-PIERRE-DE VARENNES : Un nouveau succès pour l'opération fumier qui s'est déroulée à Anxin

16/03/2019 20:46Lu 2458 foisImprimer l’article
Les nombreux jardiniers qui se sont déplacés samedi à Anxin ont apprécié cette opération permettant d'acquérir du fumier gratuitement.
«C'était beaucoup plus fluide que l'an passé, les gens sont venus chercher de petits volumes avec des sacs, beaucoup de sacs, des poubelles et de petites remorques ».
Le premier constat dressé à midi ce samedi par Alain Charmeau, à Anxin sur la commune de Saint-Pierre de Varennes, était relativement positif dans le sens où cette année, pour cette 4e version de l'opération fumier, organisée en partenariat avec Creusot Infos, par le Syndicat Intercommunal des Exploitants Agricoles (SIEA) du canton du Creusot, la priorité était donnée aux petits volumes, afin d'éviter les abus et d'offrir du fumier au plus grand nombre de particuliers pour abonder vergers, massifs fleuris et jardins.
Et bien sûr, en cette période propice aux premières plantations, les particuliers ne se sont pas fait prier pour être au rendez-vous. Dès 9h30, les premiers coups de fourches étaient donnés dans la montagne de fumier, alors que la file de véhicules commençaient doucement à s'allonger.
Selon Alain Charmeau qui accueillait pour la seconde fois à Anxin l'opération, le succès 2019 dépasse légèrement celui de 2018 avec 65 "clients" pointés sur le coup de 12 heures. Alors que l'opération devait se poursuivre jusqu'à 16 heures. Stéphane Réthy, président de la section du Creusot de la SIEA était présent et affichait un sourire qui en disait long sur le scénario de la journée.
« Il s'agit d'expliquer ce que nous faisons, de faire du lien avec les gens de la ville, avec tous ceux qui font du jardin, c'est la priorité de ce type d'action...».
David Marti, président de la Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau est venu en fin de matinée saluer et féliciter les agriculteurs pour la réussite de cette nouvelle opération qui devrait se poursuivre l'an prochain sur un autre site, puisque Alain Charmeau l'a annoncé : il a pris sa retraite en novembre dernier.
Concernant les bénéficiaires de l’opération croisés samedi matin. Tous étaient très heureux de profiter d'un engrais naturel qui rejoindra leurs jardinets :
« J'ai 200 m2 de jardin, je pense récupérer une ou deux remorques de fumier dans la matinée, c'est la première fois que je viens participer à ce type d'action. Et c'est grâce à creusot infos que j'ai eu l'info...» a expliqué Emmanuel, un Brogélien qui a fait le déplacement. Même son de cloche pour Michel un Creusotin tout heureux de trouver facilement du fumier pour son jardin et pour Jean, de Saint-Firmin : « S'il y avait pas eu cette opération, j'aurais acheté du fumier. Et là, il est bien fourni et idéal pour le jardin...».
JCP