mardi 20 août 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le nouvel entraîneur de l’Elan Chalon se confie dans une interview. Il explique comment il va travailler et ses premières ambitions dans cette première période de préparation.
Alors que des maires ont le blues, le Député Rémy Rebeyrotte vient de rendre un rapport pour redonner du pouvoir aux Maires, surtout des petites communes, face à des intercommunalités parfois accusées d'une trop grande voracité…
Le Député de Saône-et-Loire veut mettre de l’huile entre les intercommunalités et les communes, pour que leurs élus soient plus reconnus et considérés.
«Des conseils des Maires se prononceront sur les grandes orientations de leur intercommunalité»
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Ailleurs

SAINT-SERNIN-DU-PLAIN : La fête du pain a pris l'eau...

11/08/2019 18:42Lu 4251 foisImprimer l’article
Au total 180 kg de pain seront passés ce dimanche dans les trois fours de la commune.
René Descombin et sa petite fille Camille ont accueilli les visiteurs dans le petit  four de la rue de Mercey
Les années se suivent mais ne se ressemblent pas... C'est ce que doivent penser les bénévoles de l’association Passion Commune, organisateurs de la 5e édition de la fête du pain. Sous l'impulsion de Bruno Seguin, le président de l'association, ils ont retroussé les manches très tôt ce dimanche matin pour accueillir du mieux possible les nombreux visiteurs venus en grappes pour découvrir cette fête qui devait permettre notamment de retrouver dans les rues de Saint-Sernin, les bonnes odeurs des pains cuits au four et dans les règles de l'art. Cette année encore, trois fours à bois ont été remis en service du côté de Crainchet. Chez René Descombin rue de Mercey, c'est avec le sourire que l'ancien boulanger accueillait les visiteurs. René participe à cette fête depuis 3 ans et cette année, il était secondé par sa petite fille Camille qui a décidé d'embrasser le métier de son grand-père : « Dans deux semaines je pars à Bordeaux pour faire mon tour de France avec les Compagnons du Devoir, je resterai à Bordeaux pendant un an avant de continuer ma route...» nous a confié la future boulangère. Plus loin Michel Nivot et Jean-Marc Pichard s'affairaient également autour des fours pour livrer avant midi pizzas et boules de pain. Au total 180 kg de pain, 75 brioches et plus de 350 tartes sont passés aux fours pour accompagner les tranches de jambon et les frites qui devaient rassasier les 210 personnes installées vers midi sur la zone de loisirs de la Chaume.

La pluie s'invite à midi et perturbe le déroulement de la fête

Effectivement si l'an passé la météo avait contribué au grand succès de la fête, cette année, celle-ci fût sérieusement perturbée sur le coup de midi par les trombes d'eau qui se sont abattues sur le site. Ajoutez à la pluie, une baisse sensible des températures avec un 13 degrés, relevé sous abri. On retiendra aussi de cette fête l'enthousiasme des bénévoles et des musiciens d'Arpège. Ces derniers malgré le mauvais temps n'ont pas lésiné pour réchauffer l'atmosphère. Ils ont joué pratiquement sans interruption pour faire perdurer la bonne ambiance constatée en fin de matinée sur le site. Quant aux bénévoles de l'association "Passion Commune", ils ont tout fait pour assurer un service correct dans des conditions difficiles. Et dans ce sens, on peut les remercier et les féliciter pour avoir gardé le sourire, alors que la pluie redoublait et que certains convives décidaient de quitter la fête. Une fête qui a rassemblé malgré tout de nombreux habitants de St-Sernin mais aussi bien d'autres, venus des communes voisines pour découvrir cette manifestation originale et jusqu'à présent, toujours bien suivie.
JCP