vendredi 18 octobre 2019

Nouvelles marques, nouvel espace de 150m2 refait à neuf, nouveaux services et des offres à ne pas manquer pour toujours vous satisfaire au mieux

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, la Présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté se montre marquée par les bouleversements climatiques.
«La sécheresse est une lame de fond»
Elle annonce une mobilisation exceptionnelle pour les années à venir, pour agir sur plusieurs leviers :
«La grande priorité, c’est la question climatique»
Marie-Guite Dufay confirme aussi qu’elle n’écarte absolument pas d’être candidate aux prochaines élections régionales, avec une affirmation en forme d’avertissement :
«Il faudra un rassemblement des forces de progrès pour faire barrage au Rassemblement National»
Dans une interview à creusot-infos, Le Maire du Creusot annonce qu’il sera bien candidat pour les élections municipales de mars 2020. Il explique aussi quelle liste il entend mener, sur quelles valeurs, et pourquoi.
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Ailleurs

SAINT-SERNIN-DU-PLAIN : La fête du pain a pris l'eau...

11/08/2019 18:42Lu 4466 foisImprimer l’article
Au total 180 kg de pain seront passés ce dimanche dans les trois fours de la commune.
René Descombin et sa petite fille Camille ont accueilli les visiteurs dans le petit  four de la rue de Mercey
Les années se suivent mais ne se ressemblent pas... C'est ce que doivent penser les bénévoles de l’association Passion Commune, organisateurs de la 5e édition de la fête du pain. Sous l'impulsion de Bruno Seguin, le président de l'association, ils ont retroussé les manches très tôt ce dimanche matin pour accueillir du mieux possible les nombreux visiteurs venus en grappes pour découvrir cette fête qui devait permettre notamment de retrouver dans les rues de Saint-Sernin, les bonnes odeurs des pains cuits au four et dans les règles de l'art. Cette année encore, trois fours à bois ont été remis en service du côté de Crainchet. Chez René Descombin rue de Mercey, c'est avec le sourire que l'ancien boulanger accueillait les visiteurs. René participe à cette fête depuis 3 ans et cette année, il était secondé par sa petite fille Camille qui a décidé d'embrasser le métier de son grand-père : « Dans deux semaines je pars à Bordeaux pour faire mon tour de France avec les Compagnons du Devoir, je resterai à Bordeaux pendant un an avant de continuer ma route...» nous a confié la future boulangère. Plus loin Michel Nivot et Jean-Marc Pichard s'affairaient également autour des fours pour livrer avant midi pizzas et boules de pain. Au total 180 kg de pain, 75 brioches et plus de 350 tartes sont passés aux fours pour accompagner les tranches de jambon et les frites qui devaient rassasier les 210 personnes installées vers midi sur la zone de loisirs de la Chaume.


La pluie s'invite à midi et perturbe le déroulement de la fête

Effectivement si l'an passé la météo avait contribué au grand succès de la fête, cette année, celle-ci fût sérieusement perturbée sur le coup de midi par les trombes d'eau qui se sont abattues sur le site. Ajoutez à la pluie, une baisse sensible des températures avec un 13 degrés, relevé sous abri. On retiendra aussi de cette fête l'enthousiasme des bénévoles et des musiciens d'Arpège. Ces derniers malgré le mauvais temps n'ont pas lésiné pour réchauffer l'atmosphère. Ils ont joué pratiquement sans interruption pour faire perdurer la bonne ambiance constatée en fin de matinée sur le site. Quant aux bénévoles de l'association "Passion Commune", ils ont tout fait pour assurer un service correct dans des conditions difficiles. Et dans ce sens, on peut les remercier et les féliciter pour avoir gardé le sourire, alors que la pluie redoublait et que certains convives décidaient de quitter la fête. Une fête qui a rassemblé malgré tout de nombreux habitants de St-Sernin mais aussi bien d'autres, venus des communes voisines pour découvrir cette manifestation originale et jusqu'à présent, toujours bien suivie.
JCP