mardi 22 octobre 2019

Tout doit disparaître !

Du 16 Octobre au 16 Décembre

Ouverture exceptionnelle

  Dimanche 20 Octobre Après-midi  

Sans oublier les Cuisines Mobalpa

Jusqu’à -70%

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Dans une longue interview, la Présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté se montre marquée par les bouleversements climatiques.
«La sécheresse est une lame de fond»
Elle annonce une mobilisation exceptionnelle pour les années à venir, pour agir sur plusieurs leviers :
«La grande priorité, c’est la question climatique»
Marie-Guite Dufay confirme aussi qu’elle n’écarte absolument pas d’être candidate aux prochaines élections régionales, avec une affirmation en forme d’avertissement :
«Il faudra un rassemblement des forces de progrès pour faire barrage au Rassemblement National»
Dans une interview à creusot-infos, Le Maire du Creusot annonce qu’il sera bien candidat pour les élections municipales de mars 2020. Il explique aussi quelle liste il entend mener, sur quelles valeurs, et pourquoi.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Ailleurs

SAINT BERAIN SUR DHEUNE : Fallait-il créer un obstacle aussi dangereux ?

22/07/2019 03:17Lu 8422 foisImprimer l’article
La chicane créée sur la départementale 974, la route du Canal, dans la traversée de Saint-Bérain, est un véritable danger, avant sans doute de devenir un point noir. Pas certain que ce soit la bonne solution.
Casser la vitesse est sans aucun doute louable. Mais installer une chicane juste après le pont sur le canal, c’est à dire juste après la petite bosse qui avec le pont sur le Canal du Centre, permet de bifurquer en direction de la vallée des Vaux et du bourg de la commune de Saint-Bérain sur Dheune, représente un énorme danger.
Plusieurs usagers ont alerté creusot-infos au cours des derniers jours. Car personne ne comprend pourquoi cette chicane a été élevée à cet endroit, si ce n’est pour protéger - et encore - les usagers de la voie bleue. «Mais sont ils véritablement protégés par cette chicane ?» demandent en substance plusieurs usagers et en particulier les motards.
Nous avons ainsi été témoin d’un ralentissement de plusieurs voitures avec l’une d’entre elle qui a évité de justesse celle la précédent et donc une collision en chaine...


Certes quand on vient de Perreuil, ou bien d’Ecuisses, il est clairement indiqué qu’il faut lever le pied. Mais nombre d’usagers ne connaissant pas le secteur peuvent se retrouver extrêmement surpris. «Et pour les motards c’est terrible, car la hauteur de la chicane est particulièrement dangereuse. Elle peut même être mortelle», assurent plusieurs motards.
Ils estiment que le premier obstacle de circulation - «même une chicane» - aurait dû être mis bien avant le pont «et que des balises en plastique seraient tout aussi efficaces à la place de la chicane nouvellement élevée, et «éviteraient surtout qu’une moto ou qu’une voiture vienne percuter l'obstacle».
Les autorités sont donc interpellées. Sans doute qu’il est encore temps d’agir avant qu’un accident grave ne survienne. Ce que personne ne souhaite. Etant entendu que le danger se situe dans le sens Perreuil – Saint-Léger sur Dheune et pas en sens inverse…. Même si, comme le signalent d’autres usagers, «il est désormais difficile ou périlleux, quand on vient de Saint-Jean de Trézy par la D299 de bifurquer en direction des forges de Perreuil… Bref beaucoup ont le sentiment que c’est «comme un point noir» qui a été ajouté sur la route du Canal ! A suivre…
Alain BOLLERY