lundi 21 janvier 2019
Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Le Député de Saône-et-Loire au cours d’une conférence de presse a parlé «gilets jaunes» mais aussi fait le point sur les engagements tenus du Gouvernement. ACTUALISE
Le vice-président du Conseil Régional se confie sur le budget économie de la Bourgogne-Franche-Comté, «au service de toutes les entreprises».
A l'occasion de la session plénière du Conseil Régional consacrée au vote du budget, la question des transports, le premier budget de la Région, a constitué une grande par des discussions. Et l'imbroglio autour de la hausse des tarifs des abonnements TER a masqué d'autres aspect de cette compétence. Le premier vice-président revient pour Infos-Dijon sur les grandes lignes du budget transports 2019 de la Bourgogne-Franche-Comté.
Écouter, lire, voir
> Vie locale > Ailleurs

BRANDON : Un site naturel apaisant et rafraîchissant

08/08/2018 08:48Lu 4600 foisImprimer l’article
Marie-Claude et Robert Guibout du Creusot, viennent régulièrement se reposer à Brandon.
L'étang de Brandon situé à 1 km de Saint-Pierre de Varennes rassemble régulièrement de nombreux promeneurs qui s'offrent en toute tranquillité une balade apaisante en longeant ses rives. Ce site naturel et verdoyant est également recherché pour son calme et ses nombreux points d'ombre où viennent se reposer les habitués de la région. Marie-Claude et Robert Guibout du Creusot sont de ceux là. Ils ont fui la canicule mardi et se sont réfugiés sur l'herbe et sous les arbres, près de la digue de l'étang : « On est mieux là, on cherche le frais, il y a du vent ici et devant nous, il y a un joli paysage...». Les Creusotins sont des habitués du coin et ont avoué venir depuis cinq jours sur le site.
Mardi ils ont été rejoints par Bruno, un cousin venu de Saint-Pierre de Varennes qui s'est arrêté également pour prendre le frais et saluer le couple. Plus loin, Christina et Céline accompagnées de la chienne "Belle" venaient pour prendre l'air et se rafraîchir après le travail : « Nous venons régulièrement marcher autour de l'étang, il faut une heure pour faire le tour...» ont expliqué les deux jeunes femmes, avant de disparaître sous les ombrages. Rencontrés également sur le parking, Noémie et Bachirou faisaient une pause fraîcheur. Elle est étudiante à Dijon et lui réalise un service civique à Chalon. Depuis lundi, ils se baladent sur les routes de la région. Après Givry, le hasard a conduit Noémie et Bachirou à Brandon. Ils ont décidé de découvrir cet endroit qu'ils ne connaissaient pas et de poursuivre leur route sur Saint-Sernin-du-bois, Uchon... avant de rentrer en fin de semaine sur Montceau-les-Mines.
JCP