mardi 24 avril 2018
Édito
Personne n’a oublié que l’avocat de Nordahl Lelandais a défendu avec de la violence verbale son client en accusant les gendarmes et la justice dans l’affaire Maëlys.
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos, le Président de l’Elan Chalon se confie après la belle victoire obtenue contre Strasbourg et avant la venue de Limoges.
Le Président de la FDSEA de Saône-et-Loire, en préambule au congrès de sa fédération, a accordé une interview à creusot-infos. Il parle sans langue de bois.
Écouter, lire, voir
> Sports > Triathlon

TRIATHLON : Deux Creusotins finishers de l'Ironnman de Port Elisabeth en Afrique du Sud

17/04/2018 02:58Lu 1908 foisImprimer l’article
Pour débuter la saison, deux membres de Creusot triathlon ont décidé de se rendre à l'autre bout du monde pour participer à l'Ironman d'Afrique du Sud.
Philippe Torlay et Julien Limballe ont dû faire face à des conditions de course compliquées pour rallier la mythique ligne d'arrivée de cet Ironman, valant pour championnat continental d'Afrique. La liste de départ était très relevée, avec un plateau mêlant professionnels et amateurs aguerris.
La course a débuté par 3,8 km de natation dans l'océan indien, depuis la baie Mandela, avec une forte houle.
La suite de la course consistait à effectuer 180 km de vélo, en longeant le littoral, paysage garanti. Le parcours était composé de deux allers-retours de 90 km. C'est au retour de la deuxième boucle que la tâche s'est avérée plus difficile avec un fort vent, rallongeant la durée de course pour tous les concurrents.
Finalement la partie pédestre de 42 km pour boucler cet Ironman était localisée le long de la Mandela Bay avec de nombreux supporters locaux.
Philippe Torlay rallie la ligne d'arrivée en 10h29 (1h08-5h25-3h44) se classant 198ème sur 1708 au général et 28ème sur 256 dans la catégorie 40/44 ans.
Julien Limballe rallie la ligne d'arrivée en 10h36 (1h05-5h37-3h44) se classant 221ème sur 1708 au général et 16ème sur 105 de la catégorie 25/29 ans.  
Benoit Saunier, un autre membre de Creusot triathlon a également fait le déplacement pour supporter les deux Creusotins. Sur place ils ont pu retrouver plusieurs membres du club de triathlon de Beaune qui étaient aussi du voyage.  
Forts de cette expérience enrichissante, les deux triathlètes ont retenu la qualité de l'accueil local et les paysages magnifiques qui ont pu estomper la difficulté de l'effort.