dimanche 22 juillet 2018

Des voitures garanties par un constructeur c'est une assurance d'une très très bonne occasion. Profitez les prix barrés sur les occasion du lion de Peugeot Nomblot.

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Sports > Tennis de Table

TENNIS DE TABLE : Nouvelle médaille en double pour Florian Bourrassaud (UPCV) aux Championnats de France Juniors

17/04/2018 01:40Lu 572 foisImprimer l’article
Florian Bourrassaud a une nouvelle fois goûté au podium pour ses derniers Championnats de France juniors. C’est sa 5ème médaille dans les catégories jeunes.
Un weekend mitigé…
Il avait fait de cette compétition, son objectif principal de la saison, mais malheureusement en simple c’est l’ennemi juré du sportif de haut niveau qui l’a emporté…
Tête de série numéro 9 d’un tableau plus ouvert que jamais, c’est directement en 1/16ème de finale, samedi après-midi que Florian a entamé et donc terminé sa compétition. Face à Corentin Mazaud (Metz TT), l’adversaire qu’il connait peut-être le plus, pour l’affronter et même le battre régulièrement depuis la catégorie poussin, le stress et la pression auront donc eu raison du jeune creusotin qui s’inclinera 11-9 au 7ème set dans un match où il n’aura jamais été devant…
Ce n’est donc pas sur cette contre-performance que l’on va s’attarder mais bel et bien sur la compétition de double, entamée plus tôt dans la journée…
Un parcours semé d’embuches
Associé à Vincent Picard (Chartres), c’est en qualité de tête de série numéro 4 qu’ils se sont retrouvés en difficulté lors de leur entrée en lice face à la paire Brard/Claude, mais s’en sortiront finalement pour l’emporter 3 sets à 2. En 1/8ème de finale ils s’imposeront 3-1, toujours dans le dur et se qualifient donc pour les ¼ de finale, à une marche du podium…
Un quart de finale où le niveau s’élève face à la paire Hamache/Cavaille… Menés 1-0 10-7, ils finiront par s’imposer dans ce deuxième set avant de dérouler pour l’emporter 3 sets à 1 et laissé exploser leur joie… Quoiqu’il arrive, ils reviendront à la table le lendemain matin en demi-finale et s’assurent du même coup une place sur le podium. Disputé 2h après son élimination en simple, Florian a su trouver les ressources nécessaires pour mettre toutes ses dernières forces dans cette rencontre et ainsi sauver son weekend.
Florian Bourrassaud, bronzé comme jamais…
Certes ils s’inclineront contre plus fort en demi-finale et devront se contenter du bronze. Mais qu’importe la couleur, qu’elle soit en simple et en double, c’est pour gagner des médailles que tous ses champions s’entrainent dur à longueur d’année.
Alors même s’il n’a jamais remporté l’or, Florian peut quand même se targuer d’avoir obtenu au moins une médaille aux championnats de France de toutes les catégories jeunes depuis 2011… 4 en bronze, 1 en argent, 3 en simple et 2 en double, (Voir palmarès plus bas) …
Quoiqu’on en dise, c’est une performance rare et criante de régularité, qui mérite d’être soulignée. Le résultat pour lui, sa famille, ses entraineurs, ses coachs, de 11 années d’entrainement et de sacrifices. Sans oublier ses 3 médailles internationales…  
En septembre, lui qui vient d’avoir 18 ans, il passera donc officiellement dans la catégorie senior, et entamera donc une nouvelle carrière, avec de nouveaux objectifs, mais surtout avec la fierté du travail fait et bien fait. Chapeau l’artiste et merci !!

Le mot du médaillé :
« Pour être tout à fait franc, je suis un peu déçu de m’être mis la pression en simple. Je n’ai pas pu exprimer la pleine capacité de mes moyens et c’est dommage de s’incliner de cette manière. En revanche, je suis très content de finir sur une note positive avec ce nouveau podium en double, on ne va pas cracher sur une médaille »

Le palmarès de Florian :
Aux championnats de France jeunes :
-Médaillé de Bronze en simple au Championnat de France Benjamins en 2011.
-Médaillé d’Argent en double au Championnat de France Minimes en 2013.
-Médaillé de Bronze en simple au Championnat de France Cadets en 2015.
-Médaillé de Bronze en simple au Championnat de France Juniors en 2016.
-Médaillé de Bronze en double au Championnat de France Junior en 2018.
A l’international :
-Médaillé de Bronze par équipe au Championnat du Monde UNSS en Israël en 2016.
-Médaillé de Bronze par équipe à l’Open de France à Metz en 2017.
-Médaillé d’Argent par équipe à l’Open de Croatie à Zagreb en 2017.

Deux dernières sorties internationales au programme :
Avant de se concentrer sur l’objectif ultime de son année, à savoir obtenir son bac, Florian repart au charbon dès cette semaine avec l’Open de Belgique mercredi et jeudi, où il sera aligné en simple junior où il visera à minima un 1/8ème de finale et en double associé à Antoine Doyen (Chartres).
Mais de ses propres mots, il cherchera avant tout à se faire plaisir.
A la fin du mois, c’est à l’Open de France Juniors à Metz que l’on retrouvera Florian, un peu plus d’un an après sa médaille par équipe, au même endroit. Bonne chance à lui !!
En bref…
Outre Florian Bourrassaud, Wendy Belhaire représentait également les couleurs du club lors de ses championnats de France Juniors. Pour son retour dans cette compétition après son expérience lors des championnats de France Cadettes en 2016, elle s’inclinera de peu et assez cruellement en poule, avant d’échouer au premier tour du tableau de double avec Maëva Henck (Neuves-Maisons TT).