lundi 16 décembre 2019

Plus que quelques jours avant fermeture définitive*

Tout doit disparaître !!!

-50% sur tout le magasin

jusqu’à épuisement du stock

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Responsable de «Services Dispen», Saïd Haddoudi répond aux questions de creusot-infos sur une activité maintenance en plein développement. Il annonce 12 embauches en 2020.
Budget, emploi, chômage, pouvoir d’achat, réforme des retraites, grève à la SNCF… Rémy Rebeyrotte s’est prononcé sur une multitudes de sujets au cours d’un point presse.
Né au Creusot, Gilles Lagarde dont les parents sont à Saint-Jean de Trézy, occupe la fonction prestigieuse de Directeur de Cabinet du Président du Sénat, le 2ème personnage de l’Etat.
Gilles Lagarde a accordé une longue interview à creusot-infos. Il parle de sa fonction, du Président Larcher et du Sénat, mais aussi de la Saône-et-Loire et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> Sports > Tennis de Table

TENNIS DE TABLE (Nationale 1) : Le Creusot toujours en vie pour le maintien, après son nul contre Antibes

01/12/2019 10:00Lu 1174 foisImprimer l’article
Les pongistes de l'UPCV ont bataillé plus de 4 heures pour décrocher le nul. Le maintien se jouera à Chartres avec une victoire obligatoire.
L’équipe deux s’impose facilement contre Moussey, et peut encore espérer monter.
Match marathon acte IV… Pour son 4ème et dernier rendez-vous à domicile de la phase, c’est une quatrième rencontre de plus de 4h que les rouges et noirs nous ont offerts.
Et pour la troisième journée d’affilée, c’est sur un partage des points que les 8 protagonistes du jour se sont séparés…
Pour un gros match il faut donc deux équipes de haut niveau avec tout d’abord côté creusotin, Théophile Dhôtel, Michel Martinez, Chen Xu et Ioannis Vlotinos. Face à eux, l’équipe d’Antibes aligne Michal Obeslo (N°65), Kostantinos Lagogiannis (N°107), Dimitris Kordoutis (N°386) et Clément Blanc (N°524). La composition de la feuille de match laisse vite penser au scénario qui va s’écrire au fil de la soirée…


Michel ne laisse aucune chance à Blanc et Vloti, qui semble recouvrer petit à petit ses sensations, se défait de son compatriote grec Kordoutis. Les rouges et noirs mènent 2-0 puis 2-1 avec la défaite de Chen Xu sur Lagogiannis. C’est à ce moment-là que le tournant du match survient probablement déjà... Théo est en route pour l’exploit avec un match admirable face à Obeslo… Il mène 2-1 5-1 avant de connaitre un coup de moins bien et de s’embarquer dans un cinquième set décisif… Une manche où il laissera malheureusement échapper 4 balles de matchs pour finalement s’incliner 14-12 et laisser les sudistes recoller au score. Michel et Vloti font ensuite le travail face à Kordoutis et Blanc, Obeslo sera trop fort pour Xuxu et Théo, à peine remis de sa première défaite, ne pourra rien face à Lagogiannis.
4-4 avant les doubles, comme prévu… Un double de chaque côté avec la victoire de la paire Vloti/Mitch et la défaite de la paire Théo/Xuxu. 5-5 après les doubles, comme prévu…
A l’entrée du money-time, c’est à Michel et Chen Xu de rentrer dans l’arène et porter par un public présent en nombre et chauffer à blanc, ils vont parfaitement assumés leur rôle de favoris, respectivement face à Lagogiannis et Blanc, en permettant au forgerons de refaire le break pour mener 7-5. Théo, courageux, presqu’héroïque, finira par tomber sous les coups de Kordoutis. 7-6 avant l’affrontement final entre Ioannis Vlotinos et Michal Obeslo.
Malheureusement, vous l’aurez compris, malgré un niveau de jeu rassurant, intéressant, retrouvé, Vloti s’inclinera 3-1, dans un match accroché qui aurait pu tourner à son avantage (14-12, 11-9, 8-11, 11-9)…
Un résultat qui aurait pu condamner  Le Cruesot en cas de victoire de Chartres à Levallois, mais la nouvelle tombera peu de temps après, les deux équipes en question se quittant également sur un match nul, l’UPCV est toujours en vie, toujours dans le match pour se maintenir en Nationale 1.
Le verdict de cette improbable phase tombera donc dans une semaine avec cette « finale » à jouer sur les terres chartraines. Plus de calculs à faire : Une victoire, et la N1 reviendra à Jean Macé en janvier, une défaite ou un nul, ce sera la N2… Rendez-vous  le 7 décembre vers 21h, pour rire ou pleurer, dans la joie ou la détresse… C’est ce qu’on appelle parait-il, la beauté du sport ! 
Un grand merci à tous, supporters pour votre présence aujourd’hui, aux 8 joueurs du jour pour ce combat plein de hargne qu’ils ont menés toute la soirée, et mention spéciale au coach adverse pour  et son discours d’après-match plein de respect à notre égard.
  • UPCV 1 : Michel Martinez (N°62), Ioannis Vlotinos (N°83), Chen Xu (N°162), Théophile Dhôtel (N°281)
  • Antibes 1 : Michal Obeslo (N°65), Kostantinos Lagogiannis (N°107), Dimitris Kordoutis (N°386), Clément Blanc (N°524)
  • Michel Martinez bat Blanc 3-0, Kordoutis 3-1 et Lagogiannis 3-0.
  • Ioannis Vlotinos bat Kordoutis 3-1 et Blanc 3-0, perd Obeslo 3-1.
  • Chen Xu bat Blanc 3-1, perd Lagogiannis 3-1 et Obeslo 3-0.
  • Théophile Dhôtel perd Obeslo 3-2, Lagogiannis 3-0 et Kordoutis 3-1.
  • Michel Martinez/Ioannis Vlotinos battent Lagogiannis/Kordoutis 3-1.
  • Théophile Dhôtel/Xu Chen perdent Obeslo/Blanc 3-0.

Pré-Nationale : L’équipe réserve maintient un infime espoir de montée en disposant de Moussey
Nouvelle balade de santé pour l’équipe 2 qui s’impose sans se faire de frayeur face à Moussey avec
Paul Verdier (N°466), Frédéric Pinto (19), Clément Prévot (20) et le retour de Thomas Dupont (18).
Les mousséens se présentent avec Laurent Moser (19), Nicolas Degois (19), Vincent Thiery (17) et Eric Esteves (16). Paul et Clément feront leur part du travail avec plus ou moins de difficultés en remportant chacun deux simples, Fred et Thomas apportant chacun 1 point. Les doubles clôtureront le score pour une victoire finale 8-2 qui leur permet de récupérer la seconde place au dépend de leurs adversaires du jour.
Le meilleur deuxième des 3 poules validant son ticket pour la nationale 3, tout pourra se jouer lors de la dernière journée, dans un duel à distance avec Strasbourg.   
  • UPCV 2 : Paul Verdier (N°466), Clément Prévot (20), Frédéric Pinto (19), Thomas Dupont (18),
  • Moussey 1 : Laurent Moser (19), Vincent Thiery (17), Nicolas Degois (19), Eric Esteves (16)
  • Paul Verdier bat Degois 3-0 et Esteves 3-0.
  • Clément Prévot bat Moser 3-2 et Thiery 3-2.
  • Frédéric Pinto bat Thiery 3-0, perd Moser 3-1.
  • Thomas Dupont bat Esteves 3-0, perd Degois 3-2.
  • Paul Verdier/Thomas Dupont battent Moser/Thiery 3-0.
  • Frédéric Pinto/Clément Prévot battent Degois/Esteves 3-1.

(Photos Alain BOLLERY et Roland DOUARRE)