dimanche 08 décembre 2019

Du Jeudi 5 au Samedi 21 Décembre

Grand Jeu de Noël avec de nombreux lots à gagner* (rosette, jambon cru, terrines maison, pâté en croûte)

Pensez à réserver dès maintenant vos repas de fin d’année

Pour Noël avant le 14 décembre et pour la Saint Sylvestre avant le 21 décembre

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Responsable de «Services Dispen», Saïd Haddoudi répond aux questions de creusot-infos sur une activité maintenance en plein développement. Il annonce 12 embauches en 2020.
Budget, emploi, chômage, pouvoir d’achat, réforme des retraites, grève à la SNCF… Rémy Rebeyrotte s’est prononcé sur une multitudes de sujets au cours d’un point presse.
Né au Creusot, Gilles Lagarde dont les parents sont à Saint-Jean de Trézy, occupe la fonction prestigieuse de Directeur de Cabinet du Président du Sénat, le 2ème personnage de l’Etat.
Gilles Lagarde a accordé une longue interview à creusot-infos. Il parle de sa fonction, du Président Larcher et du Sénat, mais aussi de la Saône-et-Loire et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> Sports > Tennis de Table

TENNIS DE TABLE : 8 titres et 16 podiums pour l'UPCV aux championnats de Bourgogne - Franche-Comté

18/06/2019 18:10Lu 1076 foisImprimer l’article
Dans une édition marquée par le retour des doubles, et la création du premier championnat régional Handisport, les rouges et noirs ont fait le plein de médailles avec entre autre 8 titres décrochés, à Saint-Apollinaire en Côte-d'Or.
Dans le même temps, Arnaud Bijard était à Nîmes (30) pour participer à son premier championnat de France Elite Handisport.
Championnat de Bourgogne-Franche-Comté : Des podiums à la pelle
Avec 11 représentants sur 2 jours, l’UPCV avait bien des arguments à faire valoir, et ils ne s’en sont donc pas privés. Retour sur les performances de tous les joueurs et joueuses creusotin(e)s.



Simple Valide :
Théophile Dhôtel : Engagés dans les tableaux seniors Elite messieurs, il a fait parler la poudre en s’imposant en ½ finale face à Amaury Thellier (N°480) puis en finale contre Bertrand Messabih (N°602). Il conserve donc son titre de champion de Bourgogne-Franche-Comté acquis l’an dernier.
Clément Prévot : Excellente performance pour Clément qui avait choisi de ne disputer que le tableau Elite Messieurs, et bien lui en a pris puisqu’il repart de Côte d’or avec une magnifique médaille de bronze réalisant deux grosses perfs au passage sur Tahar Kehllaf (N°577) en 1/8ème de finale et Gabin Croizier (N°571) en ¼ de finale, avant de chuter contre Messabih, le futur finaliste, en ½ finale. Bravo à Clément qui valide son excellente fin de saison par cette belle compétition réussie.
Antoine Bourillot : Après s’être extirpé de sa poule en Elite Messieurs, il s’inclinera en 1/16ème de finale face à Maxime Patry.
Dorian Watteau : Même sort pour Dorian également en Elite Messieurs, qui s’inclinera sans regret contre Baptiste Dirand.
Wendy Belhaire : Favorite au départ, elle perdra malheureusement son titre en juniors filles, quelque peu rattrapée par les émotions, échouant de peu en finale face à Cécilia Dehan. Deuxième place tout de même pour elle qui continue sa collection de médaille.
Kassandra Azevedo : Elle aussi était inscrite dans deux tableaux, et elle accroche une belle médaille de bronze en cadettes, sa catégorie, ne s’inclinant qu’en demi-finale face à Dehan. En juniors, elle tombera dès les 1/8èmes de finale, défaite logiquement par Eloïse Laville.
Alexandre Angelle : Engagé dans 2 tableaux, Alexandre atteindra les 1/8ème de finale en juniors, s’inclinant contre Guenon, un des favoris, et les ¼ de finale en cadets, rendant les armes face à Poudens.
Noémie Pinto : Elle continue sa moisson en cette fin de saison en devenant double championne régionale. En benjamines tout d’abord, où elle a parfaitement assumé son statut de favorite en disposant sans trop de problèmes de toutes ses adversaires, notamment Edena Prévot en finale. Elle s’impose également en minimes filles, la catégorie supérieure à la sienne, avec une victoire en finale face à Loan Tach-Monestier.
Elouan Brombin : Deux tableaux pour lui aussi mais moins de réussite pour Elouan qui s’inclinera en 1/8ème de finale en minimes garçons et en ¼ de finale en benjamins, deux fois défait par son copain de Chalon/Saône Mathéo Dechoux.

Double Valide :
Théophile Dhôtel/Clément Prévot = 2ème en élite Messieurs
Wendy Belhaire/Mallory Frajer (Nevers) = 1ère en juniors filles
Kassandra Azevedo/Camille Mérite (Dijon) = 1ère en cadettes
Alexandre Angelle/Mathieu Guenot Innesti (Roche-Lèz-Beaupré) = 1er en cadets garçons
Noémie Pinto/Camille Mérite (Dijon) = 2ème en minimes filles
Noémie Pinto/Eléonore Tillier (Dijon) = 1ère en benjamines
Elouan Brombin/Andréa Grelin (Chagny) = 3ème en minimes garçons.
Elouan Brombin/Mathéo Dechoux (Chalon) = 1er en benjamins.
Dorian Watteau/Antoine Bourillot  = 1/8ème de finale en élite Messieurs

Simple Handisport Assis :
Claude Joux et Alexia Genevois ont représenté l’UPCV pour cette première édition des championnats de Bourgogne-Franche-Comté Handisport dans la catégorie assis. Dans un tableau mixte, Claude décroche une médaille d’argent s’inclinant de peu en finale face à Arnaud Lasfargue (Nevers). Alexia, partie pour découvrir le monde de la compétition, décroche une superbe 3ème place et surtout le titre de 1ère féminine de la journée ! Félicitations à elle et à la ligue de tennis de table de Bourgogne-Franche-Comté pour cette belle initiative.

Championnat de France Elite Handisport : La dure loi de l’apprentissage
Suite à ses bons résultats de la saison, Arnaud Bijard était donc sélectionné pour participer à ses premiers championnats de France Elite qui se sont déroulés à Nîmes de vendredi à dimanche. Une première expérience difficile puisqu’il terminera à la dernière place, perdant ses deux matchs de classement en 5 sets, mais riche d’enseignements pour lui qui a notamment affronté Alexandre Delarque, membre de l’équipe de France et du top 8 mondial. La progression continue et nul doute qu’il reviendra plus fort l’année prochaine !