vendredi 20 septembre 2019

Offre d’ouverture du 23 Septembre au 30 Octobre

Bénéficiez de  -20% sur la complémentaire santé

(en conformité avec le 0€ reste à charge)*
A noter que l’agence Rue Foch sera fermée ce Vendredi 20 Septembre
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Sports > Rugby

RUGBY : Jean-François Contant appelle Le Creusot à être le drapeau étendard de 12 clubs

06/07/2018 03:17Lu 2378 foisImprimer l’article
Le Président de la Ligue Bourgogne – Franche-Comté est venu l’assemblée générale du COCB pour mettre les choses au point. Il soutient Le Creusot et n’entend pas que l’on parle en son nom. Il a aussi appelé le COCB à être le moteur d’un bassin de vie élargi à 12 clubs.

Une assemblée générale est rarement l’occasion de déclarations fracassantes. Il n’empêche, certains propos ont parfois autant de poids que de sens. Ainsi, si Jean-François Contant, le Président de la Ligue de Bourgogne - Franche-Comté, a tenu à venir prendre part, jeudi soir, à l’assemblée générale du Club Olympique Creusot Bourgogne, c’était pour clairement afficher la couleur.
Oui il soutient le COCB et le rugby au Creusot. Non il n’entend pas les élections à la présidence de la Ligue et les tensions qu’elles ont pu engendrer, polluent le bon fonctionnement de la Ligue et la vie du rugby en Bourgogne – Franche-Comté.
C’est le sens du message qu’il a délivré, jeudi soir, au Mille Club avec un discours qui a forcément marqué les esprits.
«A la Ligue, cela fait six mois que l’on travaille tous les jours, huit heures par jour et même parfois plus», a tout d’abord déclaré Jean-François Contant. Il a ensuite salué la bonne santé sportive du COCB. «Le club de bons résultats, surtout au niveau des jeunes. Il faut continuer à regrouper les forces comme vous l’avez engagé».
En ce sens, Jean-François Contant a été on ne peut plus clair : «Avant les élections on avait pris des engagements. Ils seront tenus. Malgré, vous vous en doutez, un emploi du temps très chargé en cette fin de saison, je tenais à venir personnellement à cette assemblée générale».
Evoquant les difficultés financières rencontrées par le clubs, avec notamment des baisses de subventions, le Président de la Ligue de rugby de Bourgogne – Franche-Comté, n’a pas manqué de souligner : «Vous devez savoir que pour les ligues, les budgets baissent de 15% et on arrive même à 20,05% avec les pôles espoirs. La Nouvelle Aquitaine va vendre des bâtiments».
Ca c’est pour le constat général. Car pour le reste et plus spécialement pour le rugby en Saône-et-Loire, Jean-François Contant a donné des objectifs : «Je tiens à ce qu’au Creusot et donc autour on travaille par bassin. Actuellement votre bassin a six clubs. On devra passer à douze. Les sept conseillers techniques auront douze clubs à s’occuper. C’est l’objectif affiché et défini. Autant se préparer et s’habituer depuis maintenant. Oui il faut rassembler les forces. Au Creusot comme ailleurs. Quand on met cinquante-deux gamins dans un bus, c’est mieux que trois bus avec quatorze gamins».
Après quoi Jean-François Contant y alla d’une mise au point : «Concrètement les arbitres c’est comme les joueurs. Ils peuvent changer de club. J’ai cru comprendre qu’il y a eu une lettre. Il faut maintenant passer à autre chose. Mais je le dis, ce n’est pas Christian Poulailler qui est à la manœuvre. Ni moi même. Pour preuve j’ai la main sur le bas de laine et pour les jeunes, oui je compte bien aider Le Creusot. Et je le dis : j’ai commencé à parler aux personnes qui me font parler, parlent à ma place et qui me prêtent des propos. Quand j’ai des choses à dire, je le dis moi-même. Moi je veux faire avancer le rugby et je le répète, je suis attaché au Creusot. Oui on va soutenir la première équipe élite jeunes ici au Creusot».
Une déclaration on ne peut plus claire du Président Contant, de toute évidence, pas vraiment content de certains agissements en coulisse. Mais il ne s’est pas étendu plus avant sur le sujet.
Ses derniers propos ont été pour les petits soldats du rugby, «car sans bénévoles, il n’y a plus de rugby». C’est aussi bon de le rappeler et la remise des récompenses (lire par ailleurs), l’a aussi mis en lumière.
Alain BOLLERY