jeudi 19 septembre 2019

Offre «Foire»

-15% sur les portails et leur motorisation*

-5% sur les portes de garage**

Hall 3 – Stands 85/87/89

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Sports > Rugby

RUGBY (Fédérale 2) : Le Creusot trop fort écrase Meaux

06/01/2019 17:49Lu 6003 foisImprimer l’article
Les Creusotins ont attendu la 18ème minute pour inscrire le 1er de leurs 10 essais… Ils ont bien préparé la venue de Dole.
A l’exception du premier quart d’heure où en faisant vivre tous les ballons, en attaquant sur toute la largeur du terrain, les joueurs de Meaux leur ont un peu donné le tournis, les joueurs du Club Olympique Creusot Bourgogne ont ensuite déroulé leur rugby, attaqué sur tous les fronts, avec les avants et les arrières, pour décrocher une large et belle victoire, avec les 3 premiers essais inscrits en 5 minutes chrono !
Avec 71 points marqués, en référence au département de Saône-et-Loire, ils ont plus que rempli leur contrat. Ils ont évidemment empoché le point de bonus offensif, mais ils ont surtout beaucoup couru balle en main, de quoi bien préparer la venue des Jurassiens de Dole le 13 janvier. Et comme en plus ils n’ont pas eu de blessés, que demander de plus !
Alain BOLLERY
(Photos Alain BOLLERY)

Le film du match

5e : Bourillot ouvre le score sur pénalité de 45 en face (3-0)
8e : Damiens lui réplique (3-3)
18e : Belle attaque à la sortie d’une mêlée où Pourprix file à l’anglaise. Gogoladze signe le premier essai. Bourillot rate la transfo (8-3)
20e : Brachet se trouve à point nommé pour bonifier une belle attaque. Essai transformé par Bourillot (15-3)
23e : Pourprix prend le trou et s’en va tout seul plonger derrière la ligne, après une attaque lancée de gauche à droite et recentrée. Bourillot transforme (22-3)
27e : Bamayona profite d’un caviar de Bourillot pour plonger derrière la ligne. Bourillot transforme (29-3)
30e : Papavadze donne une balle d’essai à Deleplanque. Bourillot transforme (36-3)
36e : Essai de Karbowiak pour Meaux, non transformé (36-8).
44e : Le Creusot perd une pénal’touche mais finit par récupérer le cuir. Bamayona file côté gauche et offre un caviar à Deleplanque. Bourillot transforme (43-8)
46e : Pommerel fait le trou et c’est Brachet qui aplatit l’essai que Bourillot transforme (50-8)
52e : Essai de Damiens pour Meaux, qu’il transforme (50-15)
63e : Brachet bénéficie d’un beau service de Papavadze pour plonger à gauche. Bourillot transforme (57-15)
72e : Labrosse fait le trou à la sortie d’une mêlée. Catinot transforme (64-15)
77e : Touahri conclut un bel enchaînement. Catinot transforme (71-15)

Yannick Répy (entraîneur du COCB) : « On a fait le boulot. Pour un match de reprise après les fêtes, le score est là. C’est pour nous une bonne préparation pour les matchs à venir, à commencer par Grand Dole la semaine prochaine. »
Nicolas Pommerel (troisième ligne centre, capitaine du COCB) : « C’était le match piège par définition : on rencontrait les derniers de la poule, après les fêtes de fin d’année… On avait décidé de faire vingt grosses premières minutes, on les a effectivement décrochés entre la 18ème et la 25ème, ce qui fait qu’on s’est rendu le match facile. C’est une bonne rampe de lancement pour le match contre Grand Dole, où l’opposition sera plus relevée. Ça fait du physique amélioré, ça nous redonne du rythme avant de les recevoir, c’est très bien. »
Léo Brachet (3/4 aile du COCB) : « On avait trois objectifs : d’abord la victoire, ensuite le bonus, enfin ne pas encaisser d’essai. On en a rempli deux sur les trois.  Mais ce qui est bien, c’est qu’on n’est pas tombé dans la facilité, dans un match où chacun veut marquer son essai. On est resté collectif. On se rend compte qu’on a un bon potentiel, on peut peut-être même viser la troisième place de la poule.
À titre personnel, c’est une première pour moi, car je n’avais absolument jamais joué à l’aile. C’est vrai que je mets trois essais, mais c’est surtout les mecs qui m’ont fait briller… »
Recueilli par Christophe Bouillet