jeudi 19 septembre 2019

Offre «Foire»

-15% sur les portails et leur motorisation*

-5% sur les portes de garage**

Hall 3 – Stands 85/87/89

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Sports > Rugby

RUGBY (Fédérale 1) : Beaucoup d'émotions après la finale gagnée par Rouen

02/06/2019 11:05Lu 1637 foisImprimer l’article
Une équipe et ses supporters au comble de la joie, l'autre camp dans la tristesse. Le rire et les larmes, c'est le lot de chaque finale. Le reportage photos de Creusot-Infos après la victoire de Rouen sur Valence-Romans.
C'est un scénario classique après une finale. Hier au stade Jean Laville de Gueugnon, l'émotion était grande. Elle l'était d'autant plus que les Rouennais venaient de remporter le bouclier après avoir été menés de la cinquième à la quatre-vingtième minute, arrachant leur victoire sur la toute dernière action du match. Alors forcément, la joie ressentie par le peuple normand était immense, au niveau de la détresse vécue par les Drômois poignardés par l'essai de Corentin Brutus Hourie.

Monsieur Castaignède vient de siffler la fin du match. Les Rouennais exultent...










...tandis que les joueurs et les supporters de Valence-Romans voient leur rêve s'écrouler.








Le bonheur immense de recevoir le bouclier et de le partager avec les supporters.










Les Rouennais posent avec les jeunes ramasseurs de balle du RC XV Charolais Brionnais.