jeudi 30 mars 2017
Sondage
Les gendarmes doivent-ils protéger les grenouilles à l'Etang de la Noue ?
> Sports > Natation

NATATION : Les résultats de Montchanin Natation

15/02/2017 15:30Lu 717 foisImprimer l’article
Après le groupe Junior le week end dernier, c'était au tour du groupe Jeune de retrouver la compétition pour cette année 2017.
Et rien de tel pour les 10 nageurs de Montchanin Natation que d'attaquer la première étape du Natathlon qui avait lieu à Autun dimanche dernier.
Pour les nageurs entraînés par Guillaume, l'accent était mis sur le sprint avec les quatre 50m au programme (papillon, dos, brasse, nl), le travail technique vu depuis la reprise avec le 200m 4n ainsi qu'un 100m (dos ou nl).
Bonne compétition dans l'ensemble avec beaucoup de progrès techniques dans les 4 nages ainsi que dans les parties non nagées.
 
Côté résultat, très bonnes performances de Fahim Lamouti, Théo Demontfaucon et Eilyne Davanture.
Théo réalise 6 nouvelles meilleures performances sur 6 courses avec notamment un bon 50m brasse en 45''73 ainsi qu’un joli 100m nl en 1'23''90. Il se classe 1er sur 50m brasse catégorie 2005.
Eilyne, en gros progrès technique dans les 4 nages, nage un bon 200m 4n en 3'32''93 en enlevant plus de 17 secondes par rapport à son ancienne meilleure marque et améliore 5 courses lors de cette journée.
Excellente compétition pour Fahim qui améliore ses 6 courses en nageant un bon 50m dos en 35''91 ainsi qu'un bon 200m 4n en 3'02''30 (moins 11 secondes par rapport à son meilleur temps). Il se classe 1er nageur catégorie 2004 sur 50m dos et 50m brasse.
Engagé uniquement le matin, le groupe de Nadège composé d’Elodie, Imène, Inès, Charline, Kawthar et Ikram ont réalisé de bonne performance chronométrique mais il reste à faire un gros travail technique.
Samedi 11 février, les avenirs ont participé à une compétition interclubs par équipe à Paray.
De nombreuses absences n’ont permis d’engager qu’une seule équipe garçon qui termine à la 5ème place. Théo et Fabio comme Marion, Dounia et Flavie réalise une bonne compétition même si là aussi un gros travail technique reste à faire.