mercredi 20 juin 2018

Offre Anniversaire

1 Optique achetée = 1 Solaire offerte*

Nouveauté : Prise de Rdv en ligne

Édito
Vous avez détesté la perspective de la limitation à 80 km/heure… C’est pas grave, on va vous les faire adorer. Le lavage de cerveau a commencé et ça va s’accélérer. Tous les arguments sont bons. Même écolos. C’est dire.
Questions à...
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Le 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, dans une interview exclusive, revient sur la convention TER entre la Région et la SNCF, qui a ébranlé le groupe de gauche.
Il justifie le retrait de l’article 19 sur l’ouverture à la concurrence. Il évoque aussi le «baiser qui tue» de François Sauvadet en dénonçant sa posture et celle de la droite.
Écouter, lire, voir
> Sports > Natation

NATATION : Les 3 nageurs du Cercle des Dauphins du Creusot qualifiés aux Championnats Bourgogne Franche Comté à la hauteur tout au long du week-end

12/06/2018 14:00Lu 627 foisImprimer l’article
Dernière compétition de la saison pour ces nageurs, ces championnats de Bourgogne Franche Comté étaient attendus avec impatience par Yann GOIMARD, Alexis BODET et Fabiola RAJAONARIVELO, afin de terminer au beauté leur saison.
Ce fut chose faite, quand on observe les résultats de l'ensemble du week-end.
En effet, concernant Yann GOIMARD, qualifié à ce niveau de compétition pour la 2e saison consécutive, les chronos ont été très intéressants, principalement en papillon. Engagé sur le 50m NL, 100m NL, 200m NL, 50m papillon et 100m papillon, Yann a su se montrer très efficace sur le 50m Pap, réalisant un très beau temps de 29''58 (contre 30''30 auparavant), au milieu d'un niveau très relevé. De même pour le 100m Papillon, où il abaisse de plus de 2'' sa performance (1'13''87 contre 1'16''38 auparavant).
Enfin si sur 50m NL et 100m NL, les performances restent un peu en deçà de nos espérances, la réalisation du nageur creusotin sur le 200m NL est de très bonne augure pour la saison prochaine, réalisant 2'25''02, enlevant ainsi plus de 8'' à son précédent record.
A ses côtés, ses deux camarades d'entraînement ont comme à leur habitude pris leur marque avec envie et intelligence de course tout au long de ces 3 jours de compétition.
Fabiola RAJAONARVIVELO, engagée sur le 50m NL, 100m NL, 200m NL, 50m Pap et 100m Dos a en effet fait une très belle compétition, durant laquelle se mêlait nage de spécialité et nouveauté. Si la performance réalisait par cette nageuse de longue date du CDC sur le 50m papillon et 100m NL, où elle se qualifie malgré tout en finale B, reste un peu en dessous de ses espérances, en revanche les 3 autres nages sont superbement effectuées. Sur le 200m NL, nouveau record personnel également en enlevant plus 1'5 seconde à son précédent record, et réalisant 2'25''83. De même sur le 100m Dos, travaillé uniquement depuis janvier dernier, Fabi réussit un nouveau record, passant ainsi de 1'18''41 à 1'16''07, se qualifiant de bien belle manière en Finale B des championnats de BFC, et en réalisant le nouveau record du club sur cette nage.
Enfin sur 50m NL, qualifié en finale B dans un niveau très relevé, Fabiola réussit d'une main de maître cette finale, en terminant 1e de cette finale, avec une nouvelle marque en dessous des 29'' en grand bassin (28''93), et en marquant le 6e temps de ces championnats de BFC, ce qui démontre le trés bon niveau de cette nageuse, qui continue sa progression, même dans des conditions peu favorables d'entraînement.
Enfin, concernant Alexis BODET, comme à son habitude, ces derniers championnats de la saison ont été à l'image de ce nageur bien établi au CDC. A l'écoute, attentif, rigoureux et envieux, chacune de ses courses ont été de belles preuves d'engagement de la part d'Alexis. Si sur le 100m NL, la performance reste mitigée, sa performance sur 200m NL, nouveau record en 2'20''05 est très intéressante.
Qualifié en Finale B sur le 50m NL et le 100m Papillon, Alexis s'est montré très engagé jusqu'au bout de ses courses pour conclure la saison de la meilleure des façons. Et enfin, le papilloneur creusotin a une nouvelle fois fait un 50m papillon de folie.
Passant pour la 1e fois sous les 27'' en grand bassin avec chrono électronique (26''96 réalisé le matin en série), il se qualifie en Finale A de cette distance qui est son point fort. Et l'après-midi, les frissons étaient bien présents quand la torpille creusotine réalise 26''78 au terme d'un 50m durement bataillé, prenant de ce fait la 4e place des championnats de Bourgogne Franche Comté. Même si cette 4e place peut être rageante au vu de la course et de ce qui pouvait être possible, ce niveau atteint en cette fin de période de travaux de la piscine du Creusot laisse imaginer une bien belle saison l'année prochaine.
Bravo donc à ces trois nageurs pour leurs performances, pour leur engagement, pour leur comportement et cohésion irréprochable, et surtout pour y avoir cru tout au long de l'année, même si la saison n'a pas toujours été évidente dans les conditions d'entraînement et dans les résultats sportifs.
Il reste au CDC à souhaiter à ces jeunes, ainsi qu'à tous les nageurs du clubs concernés par des examens, un très bon courage dans la dernière ligne droite des révisions et dans la concrétisation des examens de cette fin d'année, que ce soit le brevet, le bac de français ou le bac.