mardi 23 octobre 2018

Pensez à vos plantes de Toussaint

Plus de 40 ans d’expérience et Plus de 10 000 m2 de serres à votre service

Ouvert tous les Jours, Dimanches et Jours Fériés

Questions à...
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Écouter, lire, voir
> Sports > Judo

JUDO : Près de 300 judokas pour le premier gala de l'Alliance Dojo 71

13/06/2018 13:35Lu 1005 foisImprimer l’article
Très belle organisation mise en place par les dirigeants de l’Alliance Dojo 71, près de 300 judokas ont répondu présents.
Le gymnase Jean Bouveri affichait quasiment complet pour le 1er gala de l’Alliance Dojo 71. Cette saison, le Conseil d’Administration du club, sur proposition de la Présidente Céline PIEJAK, a souhaité “rénover” la fête du Judo qui était faite tous les ans. Celle-ci datant déjà des débuts de l’AD 71 avait besoin d’un bon coup de jeune. Donc pas de combats, pas de médailles ni de coupes mais la remise des nouvelles ceintures par les ceintures noires et les enseignants du club.
Une organisation qui a commencé le vendredi matin par la prise en charge des tapis ainsi que tout le matériel nécessaire pour acheminer tout cela au gymnase Jean Bouveri.
Samedi matin, bon nombre de dirigeants se sont partagés entre la salle de spectacle mais également la salle pour le repas prévu du samedi soir, environ 2h30 de travail attendaient nos bénévoles.
A la suite de tout ça … PLACE A LA FETE
Une mise en place au millimètre orchestrée par Gaby PIEJAK, Directeur Technique du club, qui n’a pas laissé la place à une quelconque improvisation.
Une cérémonie qui a commencé par une minute de silence en hommage à un de nos judokas disparu il y a 4 ans jour pour jour. Cette partie émotive passée, la fête pouvait commencer. Pas de temps mort, les remises des nouvelles ceintures se sont succédé,  entrecoupées de démonstration très techniques de judo-jujitsu mais également de sketchs humoristiques avec notamment la visite de “Dark Vador” sans oublier un “Géant vraiment vilain” et un “barbu” à la fin. Yugo notre mascotte n’a pas manqué de mettre le feu pour une ambiance saine et détendue.
Les horaires prévus ont été respectés, fin de la manifestation à 18h30.

Merci à tous les parents et les judokas présents.
Merci à nos dirigeant et enseignants ainsi qu'aux bénévoles qui ont oeuvré toute la journée.

Toutes les photos sont disponibles :
https://www.dropbox.com/sh/p1jhtf4yqjlvp1n/AADG6wP...