vendredi 22 novembre 2019
Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Né au Creusot, Gilles Lagarde dont les parents sont à Saint-Jean de Trézy, occupe la fonction prestigieuse de Directeur de Cabinet du Président du Sénat, le 2ème personnage de l’Etat.
Gilles Lagarde a accordé une longue interview à creusot-infos. Il parle de sa fonction, du Président Larcher et du Sénat, mais aussi de la Saône-et-Loire et du Creusot.
«La Bourgogne est reconnue mondialement...» déclare le Président de Paris 2024 dans une interview à creusot-infos.
Le leader de l’opposition, qui avait échoué de peu en 2014, sera bien à nouveau candidat. Sa liste et son projet seront dévoilés en janvier. Mais Charles Landre a déjà donné quelques pistes dans une interview à creusot-infos.
«Un projet neuf et des pratiques nouvelles»
«L’élection sera le statuquo ou innover»
«Il faut rendre la ville attractive»
«Les quartiers ont besoin d’une action humaine»
Écouter, lire, voir
> Sports > Football

FUSTAL (Championnat Régional 2) : Le F.C.Creusot commence de la meilleure des manières face à Dijon

08/11/2019 08:00Lu 1651 foisImprimer l’article
Au-delà même de la victoire en ouverture de championnat, face à Dijon Métropole, cette première a tout simplement été parfaite, en tout point.
C’est toujours le cas pour une première, généralement on s’en souvient et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeune club creusotin de futsal a soigné ses débuts. Outre l’aspect sportif, toujours intéressant et stimulant, Houari Sisbane, le président et coach et ses dirigeants (es) ont su accueillir adversaires, corps arbitral, public, élus et la presse.
Jean Macé, le cosec de la Chaume, était la salle choisie pour ce premier match de championnat régional qui emmènera la bande à Sisbane un peu partout en Bourgogne, Chalon, Mâcon pour les déplacements les plus courts, Joigny ou Besançon pour les moins confortables. Le président :
« La difficulté, en plus des déplacements, vient du fait que les matchs officiels se jouent toujours en semaine, jamais en week-end. » Moumen Achou, adjoint au Maire délégué au sport, ainsi que Guy Arnoud, pour l’OMS du Creusot, étaient présents, ils ne voulaient pas manquer, eux aussi, cette « première ».


Le match
Il a été compliqué pour les « gamins » du Creusot, pouvait-il en être autrement ? Les automatismes, le placement, la technique mais surtout la tactique n’a rien à voir avec le foot à 11 dont sont tous issus les locaux. Alors quand Dijon mena 4 à 0, sincèrement, qui pouvait croire en une « remontada » ? Et pourtant…
Pour la petite histoire, l’anecdote, le premier but du FC Creusot sera marqué par Ali Mohamed Ramadan, sortant ainsi son équipe des cordes. A la pause, les coéquipiers d’Azzedine Belbachir, le capitaine creusotin, étaient revenus à 4 à 3.
Les locaux reviendront au score en fin de partie et réussiront même à prendre l’avantage et à le maintenir jusqu’à la fin du match. 7 à 6 score final. Premier match première victoire, dans un esprit impeccable, sans aucun carton, malgré le score serré. Mais était-ce si important ?
Le président : « Je voulais avant tout remercier la ville du Creusot, elle nous soutient et puis je salue le club de l’ASJ Torcy pour nous avoir prêté leurs maillots. Je suis satisfait de la rencontre, on commence par une victoire, c’est toujours appréciable mais là n’est pas ma priorité. Ce qui m’importe c’est l’esprit, mon équipe et Dijon ont joué fair-play. En plus, avec l’abnégation et la solidarité, les jeunes ont remporté ce match. Je reconnais le mérite de Dijon Métropole qui est venu sans remplaçants. » Fair-play on a dit !
Rdv pour le FC Creusot, lundi après-midi, à Chalon sur Saône, à la maison des sports pour la deuxième journée de championnat.
Vincent Brucci