lundi 22 octobre 2018

Du Vendredi 19 Octobre au Jeudi 1er Novembre

Chrysanthèmes, cyclamens, santolines, bruyères, compositions florales, fleurs artificielles… pensez à réserver (et faire garder) vos plantes

Nettoyage et fleurissement de vos tombes sur devis

Questions à...
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Le directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot fait le point dans une longue interview. Il répond aux syndicats qui ont manifesté, fait le point sur le fonctionnement de l’établissement, dont l’activité se développe.
«Pour toutes nos équipes, il n’y aura jamais assez de patients».
«En Saône-et-Loire, les plus grandes difficultés ne se concentrent pas au Creusot»
«1,2 million d'euros d'investissements sont engagés»
Après le match perdu contre Villeurbanne et après les 5 premiers matchs, Dominique Juillot dresse un premier bilan dans une longue interview.
Écouter, lire, voir
> Sports > Football

FOOTBALL : Zizou a étalé sa classe, Bolt a fait le show

13/06/2018 03:15Lu 3080 foisImprimer l’article
Zidane a inscrit un but de légende pour une victoire qui ne comptait pas pour du beurre...


Bon d'accord, le résultat est anecdotique... Mais il n'empêche, les «Bleus» de 98 face à une sélection mondiale d'anciens de 98; accueillant Usan Bolt la légende du sprint, ont montré que les années n'effacent pas le talent. Zinédine Zidane qui, il y a tout juste 20 ans, avait marqué les deux premiers buts de la victoire de la France sur le Brésil, a montré mardi soir dans la U Arena de Nanterre qu'il conserve un «touché de balle» exceptionnel.
Et parce qu'il demeure un roi, pour ne pas dire le roi, il a écrit une nouvelle page de sa légende, en inscrivant un coup franc exceptionnel de pureté, que même les meilleurs gardiens du monde auraient encaissé. Un véritable chef d'œuvre.
Titi Henry, comme au début de la Coupe du Monde 98, avait montré la voie à ses partenaires. Et c'est ainsi que l'équipe d'Aimé Jacquet s'est imposée trois but à deux. On retiendra, outre la classe des Bleus de 98, l'enthousiasme d'Usan Bolt qui a fait le show comme il sait si bien le faire.
Bref une soirée bien agréable avec des footballeurs certes «Vintage» mais toujours aussi brillants, même s'ils vont moins vite ! Place maintenant à la Coupe du Monde 2018 en Russie.
A.B.
(Photos Gonzalo Fuentes / agence REUTERS)