lundi 16 septembre 2019

Du Vendredi 13 au Dimanche 22 Septembre

Gagnez jusqu’à 3 000 €

en bons d’achat

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

Soit 2 000 € 

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

chez vos commerçants participant à l’opération et 1 000 €

(chèques Vitrines de Saône et Loire)

sur la Foire du Creusot.

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Sports > Football

FOOTBALL (Régionale 2) : Un match bien terne et un score nul de Saint-Sernin face à Quétigny B

14/04/2019 21:00Lu 1862 foisImprimer l’article
Et on s’est ennuyé ferme pendant la totalité de la rencontre. On ne retiendra pas grand-chose sauf les deux seules occasions réelles que se sont créées des Violets toujours aussi peu à l’aise à l’approche du but.
La première se situe à la 45ème minute où une mésentente entre le défenseur Ludwig Francillette et son gardien Jérémy Lugand ne profite pas à Jocelyn Matrat qui, en position idéale, ne trouve pas le cadre alors que le but est grand ouvert. La seconde arrive à la 89ème minute. A la suite d’un cafouillage, Louis Pillot hérite du ballon à l’entrée de la surface. Son tir passe au-dessus alors que le gardien avait déserté  ses buts. On peut cependant mentionner quelques frappes de Rodolphe Puvilland et une tête de Kévin Marchal  qui auraient pu faire mouche mais Jérémy Lugand était toujours sur la trajectoire.
Quétigny bien positionné sur le terrain ne se créera que peu d’occasions. Les débordements et les centres de Théophile Recober ne trouveront personne à la réception. A la demi-heure de jeu,  l’expulsion logique du latéral Marwane El Ouahidi consécutive à coup de coude sur Louis Pillot obligera le coach Jérôme Guyon à revoir ses plans. Ils seront appliqués à la lettre par ses joueurs qui ne lâcheront rien.
C’est une équipe résolue à préserver ses buts et bien articulée autour d’une charnière Ludwig Francillette – Paul Buffler impressionnante physiquement que trouveront face à eux les Violets. Les Côtes d’Oriens placeront toutefois quelques contres vite enrayés par la charnière Romain Cali – Sullivan Burtier qui n’a rien à envier à son homologue. Allan Benet, peu sollicité, se montrera cependant vigilant sur les tirs de loin du capitaine François Beillevaire et de Maxime Lerat (75, 85).
Jeu trop long avec un vent tourbillonnant, balles perdues, individualisme à l’approche du but adverse, c’est un résultat bien décevant pour les Violets ! Il ne fallait pas espérer plus aujourd’hui face à un adversaire mieux armé techniquement et tactiquement.
A Saint-Sernin : U.S Saint-Sernin et A.S Quétigny B font match nul 0 à 0
Arbitres : Mr. Guillon assisté de Mrs.Drago et Soto Maior
Quétigny B : Lugand, El Ouahidi, Brebion, Francillette, Buffler, Aka, Lerat, Kante, Beillevaire (cap.), Bader, Recober, Toukaloa    entraîneur : Jérôme Guyon
Saint-Sernin : Benet, Pillot, Lacour, Marchal Kévin, Marchal Anthony, Matrat, Chapuis, Cali, Burtier (cap.), Mannkour, Puvilland, Lecou, Vincenot, Magnien    entraîneur: Christophe Mangone
Jérôme Guyon, entraîneur Quétigny : Nous restons sur notre dynamique depuis la trêve. Nous étions seuls invaincus avec 4 victoires et un nul. C’est un très bon résultat chez le deuxième, en jouant à 10 pendant une heure et avec une jeune équipe dont la moyenne d’âge atteint à peine 21 ans. Nous aurons une fin de championnat plus paisible.
Christophe Mangone, entraîneur Saint-Sernin : Nous avons fait preuve de trop d’approximation. Face à une équipe bien organisée et supérieure techniquement, nous n’avons jamais  trouvé la solution. Je ne retiendrai que l’apport positif des jeunes joueurs U17.
Joël Servy