samedi 23 juin 2018

Vous avez un bien à vendre ?

Maison individuelle

Appartement

Terrain à bâtir

Immeuble de rapport

Contactez d’urgence «Neyrat Immobilier»

Édito
Vous avez détesté la perspective de la limitation à 80 km/heure… C’est pas grave, on va vous les faire adorer. Le lavage de cerveau a commencé et ça va s’accélérer. Tous les arguments sont bons. Même écolos. C’est dire.
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Sports > Football

FOOTBALL (District) : L'ANFE prend sa revanche et remporte le derby à Torcy

11/03/2018 21:00Lu 2251 foisImprimer l’article
Le pragmatisme évident des Creusotins a eu le dessus sur une pourtant très forte équipe torcéenne.
La scène se déroule juste après le match, dans le local à matériel du club hôte, où pour recueillir les impressions des coachs, celui de l’ASJ Torcy et son homologue de l’ANFE se retrouvent avec le soussigné pour évoquer le match bien sur, mais aussi et surtout le passé.
Dans le chapitre « nous nous sommes tant aimés et tant détestés » un mot résume tout : RESPECT ! Il résume surtout ce match, joué pour un enjeu important, mais toujours dans un esprit extrêmement correct, dans un moment où le football devient toujours plus fou (ce ne seront pas les joueurs de Lille qui nous contredirons), il fallait le souligner.
Le hasard avait bien fait les choses, la semaine de la journée de la femme, il était tout à fait normal de jouer ce derby de la troisième division de District entre deux clubs présidés par des femmes : Elodie Djeddou pour Torcy et Anita Leclerc pour l’ANFE.
Les derbys sont toujours des matches particuliers, quand ceux-ci doivent désigner le leader du groupe ça devient encore plus délicat. Manu Da Rocha avait mis en place un schéma tactique pertinent, misant clairement sur sa défense et jouant pleinement les contres, Houari Sisbane voulait passer en imposant son jeu. Qui de la défense à l’attaque allait prendre le match à son compte ?
La première période n’a pourtant pas vraiment été belle à suivre, même si les occasions des locaux laissaient envisager le contraire, comme la transversale trouvée suite à un tir d’Anthony Vaison pour Torcy à la 10e mm ou mieux encore, à la 15e mm quand Karim Chikh Miloud n’arrive pas à dévier un ballon dans la cage vide.
Même binôme à la 26e et 28e mm, les deux tentatives ont été déviées par un Jason Rodrigues, le gardien creusotin, des grands jours. L’ANFE ne restait pas à regarder sans rien faire, de petites piqures laissaient déjà présager les choses, comme à la 25e mm, suite à un corner, Ugur Ardiclik avait mis à contribution le portier local, Mansour Bachir, ou à la 35e mm les visiteurs demandèrent un pénalty, sans succès.
Juste avant la pause, sur un temps fort de l’ANFE, ceux-ci prennent l’avantage : Onur Karatosun reprend le bon travail d’Ugur Ardiclik et trompe sans problème le gardien torcéen. 1 à 0 pour l’ANFE à la mi-temps.
Le retour des vestiaires a été bénéfique pour Torcy, dès la 50e mm, Nabil Chachoue rerrend victorieusement un ballon tiré du corner et bat Jason Rodrigues impuissant. 1 à 1. Ce fut la phase dominée outrageusement par Torcy, Nabil Chachoue et Tarek Maziz ont mis le tournis à la défense creusotine, qui a plié, mais jamais cédé.
Ceux-ci auraient à plusieurs reprises mérité de marquer, mais Jason Rodrigues a été irréprochable. Souvent dans ces cas là, l’équipe dominée enfonce le clou, ce fut encore une fois la règle, grâce à Christophe Rodrigues, tout heureux de bénéficier d’une grossière erreur défensive pour redonner l’avantage à l’ANFE, on jouait la 65e mm. 2 à 1 pour l’ANFE. Torcy eut plusieurs occasions pour revenir au score, on notera surtout la meilleure occasion en temps additionnel pour Mohamed Bahri, qui trouve le poteau et un Jason Rodrigues à la parade.
Le pragmatisme on disait en ouverture…a eu raison du jeu.
A Torcy, l’ANFE bat l’ASJ Torcy 2 à 1
 
Les réactions d’après match
Manu Da Rocha : « Nous avons été dominés dans le jeu, je reconnais que nous pouvions aussi perdre ce match. Ce fut un bon match, un bon derby, dans un esprit très respectueux. Je suis satisfait de mon équipe, mention spéciale à ma défense. Aujourd’hui, nous n’avons pas assisté à un match de D3. »
Houari Sisbane : « Je suis déçu du résultat, évidemment, mais je tiens à féliciter l’ANFE, ils ont été corrects et respectueux. Sur le match, il nous manque une pointe de chance, sur le poteau à la fin, et la transversale de Tarek Maziz. Le championnat est relancé et il est loin d’être terminé. Je voudrais ajouter que nous avions 3 bons arbitres»
Vincent Brucci
(Photos Alain BOLLERY et Vincent BRUCCI)