mercredi 11 décembre 2019

Du Jeudi 12 au Samedi 14 Décembre

-20% sur les décorations de Noël

(Etang/Arroux et Epinac)

Et faites le plein d’idées cadeaux (produits du terroir, décoration et vêtements)

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Responsable de «Services Dispen», Saïd Haddoudi répond aux questions de creusot-infos sur une activité maintenance en plein développement. Il annonce 12 embauches en 2020.
Budget, emploi, chômage, pouvoir d’achat, réforme des retraites, grève à la SNCF… Rémy Rebeyrotte s’est prononcé sur une multitudes de sujets au cours d’un point presse.
Né au Creusot, Gilles Lagarde dont les parents sont à Saint-Jean de Trézy, occupe la fonction prestigieuse de Directeur de Cabinet du Président du Sénat, le 2ème personnage de l’Etat.
Gilles Lagarde a accordé une longue interview à creusot-infos. Il parle de sa fonction, du Président Larcher et du Sénat, mais aussi de la Saône-et-Loire et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> Sports > Football

FOOTBALL (Coupe de Bourgogne Franche-Comté) : Saint-Sernin élimine Is Selongey 1 à 0

17/11/2019 20:20Lu 2473 foisImprimer l’article
Du cœur et un courage énorme ont été les ingrédients pour signer un véritable exploit.
Un véritable exploit ! Les Violets viennent de le réaliser en sortant de la Coupe de Bourgogne Franche-Comté une équipe évoluant en Nationale 3, soit deux divisions au-dessus.
Un seul but dès la première minute a suffi à leur grand bonheur. Après, il a fallu tenir et ils l’ont fait de la meilleure manière qui soit, avec le cœur et un courage énorme!
Oui, il ne fallait pas être en retard car sur le premier corner, les Violets allaient trouver la faille. Corner d’Arthur Vannier, prolongé de la tête par Romain Cali  et Sullivan Burtier au second poteau fusille Luca Passoni (1).
Les partenaires de Sabri Abich se procureront une nouvelle occasion avec un tir d’Arthur Vannier. Cette fois le gardien issois s’en sortira sans dommages. Les visiteurs vont alors monopoliser le ballon et écarter le jeu. L’excellent capitaine et libero Antoine Begin va alors distiller de très ballons à ses attaquants.


Mais Ismail Oumakhou et Théo Bréant n’auront pas raison de la sûreté de main de Sabri Abich (25, 26). Les San-Serninois défendront leur mince avantage jusqu’à la mi-temps, ne laissant que peu d’espace aux visiteurs.
Ces derniers reprennent alors leur domination stérile. Arthur Vannier oblige cependant Luca Passoni à se coucher sur un  tir cadré. Sur corner, la tête d’Alexandre Delarboulas échoue sur la transversale de Sabri Abich (53).
Celle piquée de Bilal Es Sabouni sort de peu à côté (54). Un tir de Gabriel Lemesle est capté en deux fois par Sabri Abich, auteur d’un sans faute aujourd’hui. Les San-Serninois auront alors une double occasion de « tuer le match ».
Le lob de 40 mètres d’Arthur Vannier échoue de peu à côté de la cage de Luca Passoni (81) et le tir d’Anthony Marchal alerté par Jérôme Lemond frappe l’équerre du gardien côte d’orien (83). Un généreux coup-franc accordé par Mr. Garnier à 20 mètres des buts de Sabri Abich et les longues minutes supplémentaires n’y changeront rien.
Les Violets tenaient leur victoire, ils ne la lâcheront pas. Un vrai match de coupe, engagé et physique, mais avec une grande correction de part et d’autre ! Un match comme on les aime du côté de Saint-Sernin !

A Saint-Sernin, stade Omnisports : US Saint-Sernin bat Is Selongey Football 1 – 0 (1 – 0)
Arbitres : Mr. Garnier assisté de Mrs. Lambert et Lécureuil
Is Selongey : Passoni, Leroux, Grosmaire, Miclet , Begin (cap.), D’Angelo, Breant, Bagrowski, Abbew, Oumakhou, Drouillaux, Delarboulas, Es Sabouni, Lemesle   entraîneur : Benjamin Gilles
Saint-Sernin : Abich (cap), Marchal Kévin, Lecou, Da Silva, Cali, Burtier, Marchal Anthony, Jury, Pichard, Vannier, Lemond, Chapuis, Labille, Pillot   entraîneur: Jean-Baptiste Gereau

Benjamin Gilles, entraîneur Is Selongey : On a eu un vrai match de coupe, engagé mais correct. Nous prenons un but dès la 1re minute et sur un terrain compliqué, on a essayé de trouver des solutions pour égaliser. Nous sommes éliminés c’est la coupe et l’équipe qui avait le plus de détermination s’est qualifiée.
Jean-Baptiste Gereau, entraîneur Saint-Sernin : Je suis heureux pour les joueurs. Je leur avais dit que seule une bande de copains pouvait se qualifier face à une équipe supérieure. Nous n’avons pas fait que défendre, nous avons aussi produit du jeu. C’est un pur bonheur.
Joël Servy