dimanche 15 décembre 2019

Rien n’égale la joie de l’homme qui boit*, si ce n’est la joie du vin d’être bu (Charles Baudelaire)

Ouvertures exceptionnelles Dimanches 15 et 22 Décembre  et Lundis 16 et 23 Décembre de 9h à 12h et de 14h à 19h

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Responsable de «Services Dispen», Saïd Haddoudi répond aux questions de creusot-infos sur une activité maintenance en plein développement. Il annonce 12 embauches en 2020.
Budget, emploi, chômage, pouvoir d’achat, réforme des retraites, grève à la SNCF… Rémy Rebeyrotte s’est prononcé sur une multitudes de sujets au cours d’un point presse.
Né au Creusot, Gilles Lagarde dont les parents sont à Saint-Jean de Trézy, occupe la fonction prestigieuse de Directeur de Cabinet du Président du Sénat, le 2ème personnage de l’Etat.
Gilles Lagarde a accordé une longue interview à creusot-infos. Il parle de sa fonction, du Président Larcher et du Sénat, mais aussi de la Saône-et-Loire et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> Sports > Basket

BASKET : Karima Raboudi Azizi et Aurélie Langlais sont les nouvelles présidentes de l'A.B.Creusot

13/07/2019 08:10Lu 4690 foisImprimer l’article
A la salle Jean de Prat s’est tenue ce vendredi soir l’Assemblée Générale Extraordinaire, suite à la première «AG» et à la démission consécutive de l’ancien président.
Les «Elles» ont pris la direction du club pour que celui-ci déploie ses «Ailes».
La formule est d’Anibal Castano qui a fait un rapport moral pétri de convictions et d’optimisme mais jamais, à aucun moment, d’allusions ou de reproches envers l’ancienne gestion. Bien au contraire : « Je souhaite un élan apaisé et solide, je ne veux pas que la colère et la haine prennent plus de place que la joie. Aujourd’hui, nous avons tous deux choix, ou tout explose ou nous donnons l’espoir à toutes et tous. On va tous ensemble sauver l’ABC, surement pas régler nos comptes mais plutôt rétablir les comptes.


J’ai été sollicité par ces « ELLES », je ne veux pas être la caution moral du projet mais je veux être entièrement dévoué à cet espoir ». Sans jamais citer leurs noms, l’ancien arbitre international ne cache pas son admiration envers celles qui allaient devenir, quelques instants plus tard, les présidentes : « Elles ont tiré la sonnette d’alarme, elles ne voulaient pas que ça se passe comme ça ».
Mais Anibal Castano ne jette pas la pierre sur l’ancien président, Bertrand Garnier : « Il ne faut pas jeter l’opprobre sur l’ancien président, il est excusé et même pardonné,  c’est important pour lui, c’est important aussi pour nous. Rendons tout le mérite à « Elles », pour avoir réagi, elles n’ont pas le rôle de celles qui veulent juste la place, elles sont désintéressées, dévouées et investies, elles m’ont embarqué car je suis convaincu de leurs intégrités. »
Peut on faire plus bel hommage en guise d’intronisation ? Les « Elles » n’ont pas été les seules félicitées, les élus, Moumen Achou et Guy Arnoud l’ont été également ainsi que toute l’assemblée : « Merci à vous tous. »
Le rapport moral s’est arrêté un instant sur le projet (lancé) d’entente avec le club voisin du Breuil. Toujours Anibal Castano : « Les dernières discussions n’ont pas été positives, je vous annonce même que ce club fait marche arrière alors qu’il était l’instigateur de l’idée. Dans une entente, il faut s’entendre et pour l’instant, ce n’est pas le cas, même si on ne ferme pas la porte. C’est dommage de ne pas mettre en œuvre une bonne idée, c’est la volonté, malheureusement, de quelques dirigeants de ce club voisin, pas de tous, la preuve, ce soir nous avons la présence de la vice présidente du Breuil. »
Corgeco a tenu un rapport détaillé des comptes et ils sont dans le rouge : le bilan comptable annonce un déficit de plus de 30 000€. Karima Raboudi : « On sait très bien que nous ne comblerons pas le trou en une saison. »
L’AG extraordinaire a proposé une modification des statuts, adoptée à l’unanimité, puis a procédé à l’élection du nouveau comité qui, à son tour, a élu les membres du bureau dont les deux présidentes : Karima Raboudi et Aurélie Langlais sont les présidentes, Céline Baron la secrétaire et Blandine Barbera la trésorière.
Du travail, on s’en doute, il y en aura, le projet prévoit l’inscription d’une équipe U7, U9 mixte, U11 mixte, U13 filles (pas besoin d’entente), U15 garçon, U15 filles (là l’entente aurait été nécessaire), U18 filles, en seniors, les filles seront en R2 et les garçons en District. Le club est déjà à la recherche d’un éducateur employé, c’est sur la bonne voie.
 
Les réactions :
Moumen Achou, délégué à la jeunesse et au sport : « Dans les bons et les mauvais moments, la ville sera toujours présente. Il était nécessaire que l’ABC reparte dans de bonnes conditions, pour Le Creusot c’est important. Merci à la nouvelle équipe. Je vous souhaite bon vent.»
Guy Arnoud, président de l’OMS : « Je vous remercie tous, je remercie Anibal Castano pour son rapport moral qui nous redonne l’espoir. Il était hors de question que l’ABC disparaisse. Je voudrais m’adresser à vous tous, aidez vos nouveaux dirigeants. »
Aurélie Langlais : « C’est une surprise pour nous, il y a encore un mois nous n’étions pas du tout prédisposées à ce nouveau poste. Maintenant nous n’avons pas peur du job, nous nous sommes entourées de très bonnes personnes. »
Karima Raboudi Azizi : « On ne comblera pas le déficit en une saison, mais on veut repartir sereinement, on veut fédérer. Nous souhaitons travailler main dans la main avec la mairie, le comité de Saône et Loire et la Ligue. On compte sur tous pour venir ou revenir nous rejoindre. »  

Vincent Brucci