vendredi 26 mai 2017
Sondage
Approuvez-vous la décision de l'Elysée de demander la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre ?
> Sports > Basket

BASKET (Europe Cup) : L’Elan Chalon gagne une prolongation à Nanterre

19/04/2017 02:51Lu 1614 foisImprimer l’article
Quelle «remontada» ! A la manière du Barça contre le PSG, l’Elan Chalon est revenu de l’enfer pour arracher le match nul face à une solide équipe de Nanterre. Faites vos jeux, rien n’est joué…Tout sera possible mardi 25 avril à Nanterre. Car oui, ce sera du 50/50.
Incroyable ! Extraordinaire ! Exceptionnel ! Les superlatifs ne manquaient pas, mardi soir, à la sortie du Colisée pour qualifier le retournement de situation opéré par l’Elan Chalon. Car dans cette manche aller de la finale de la Coupe d’Europe, les joueurs de Jean-Denys Choulet auront joué avec les nerfs de leurs supporters.
Car s’ils avaient plutôt bien engagé les chose, très vite, trop vite, ils se sont retrouvés dans la difficulté. La faute à une deuxième faute trop rapide sifflée contre Cameron Clark. La faute aussi à une blessure à la cheville de Moustapha Fall…
Avec deux de ses pièces maîtresses en moins, dans un match au couteau, où les joueurs de Nanterre ont bénéficié d’une adresse aussi sidérante que déconcertante, notamment à trois points, en première mi-temps, l’Elan Chalon s’est retrouvé mené de 15 points.
Et le -13 à la pause ne sentait pas forcément très bon. Allait-on revivre le même calvaire que contre Monaco ? Ils étaient nombreux parmi les supporters à le craindre.
Oui mais voilà, ces mêmes supporters au moral gonflé à bloc, ont transformé le Colisée en Volcan. Et Nanterre a eu l’impression de se retrouver au cœur du cratère, avec comme une lave en fusion qui, petit à petit, brûla l’avance construite, jusqu’à la réduire à néant.
En championnat, l’Elan Chalon, grâce à un coup de génie de Roberson, doublé d’un coup de fusil de Fall, avait arraché la prolongation et avait remporté le match.
Mardi soir, l’Elan Chalon s’est offert une «remontada» jusqu’à mener de trois points à moins de 90 secondes de la fin, grâce à deux lancers francs de Roberson, offrant à 56-53 salvateurs, après que Pittard ait ramené à 53-53 sur deux lancers francs et que Fall, revenu courageusement sur le parquet en seconde période, ait porté à 54-53… Fall qui aura capté 11 rebonds défensifs !
Dans le Colisée c’était de la folie. Oh certes, Lessort «le traitre» signa le 56-55, Waren le 56-58 à un peu plus d’une minute de la fin. Mais dans une ambiance de folie, avec un public hurlant et debout, c’est sur un contre non autorisé de Lessort sur un shoot à 2 points de Cameron Clark, que l’Elan égalisa à 58-58. Il restait moins de 20 secondes et une possession pour la «gagne» pour Nanterre. Mais Waren rata la cible. On en restait à 58-58.
Tout se jouera le mardi 25 avril à Nanterre. L’Elan a une semaine pour prépare un coup d’éclat. Nanterre s’y attend, est prévenu, mais devra quand même jouer une finale de la Coupe de France contre Le Mans… Un match qui pourrait peser lourd dans les pattes… Mais comme le dit Jean-Denys Choulet, jouer un match tous les 4 jours, ça ne doit pas être un problème pour des pros… On verra bien et on croise les doigts.
Car si l’adresse chalonnaise a été bien faible avec un total de 39,62% dont seulement 20% à 3 points, on se dit qu’à Nanterre ça ne pourra être que meilleur… Mais attention, Nanterre a fait moins bien, avec seulement 35,59% de réussite, mais 38% à 3 points…
En fait, dans ce match aller, les défenses auront été très agressives ce qui explique sans doute, qu’aucune des deux formations n’a dépassé la barre des 60 points.
A.B.
(Photos Manon BOLLERY
et Alain BOLLERY)

Cliquez ici pour voir toutes les stats