mardi 23 avril 2019

L’été approche… pensez à faire votre terrasse extérieure avec «BG CONSTRUCTIONS»

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

VIDEO : Le témoignage très émouvant de Clément Hélias (Le Creusot) a ému Emmanuel Macron

08/02/2019 08:15Lu 12994 foisImprimer l’article
Un des grands moments du «Grand débat» à Etang sur Arroux a été le témoignage très émouvant de Clément Hélias. Le jeune Lycéen de Léon Blum a touché le Président de la République.
Découvrez ou revivez son intervention en vidéo.
«Vous avez rendu le plus bel hommage à l’école de la République et au courage . Dire je suis dyslexique  je ne sais pas si moi je pourrai. Je suis fier de vous avoir entendu». C'est avec ces mots très forts, très poignants, la voix pleine d'émotion qu'Emmanuel Macron, président de la République, a rendu hommage à Clément Hélias.
Le jeune lycéen de Léon Blum a pris la parole pour expliquer qu'il souffrait de dyslexie depuis son enfance. Il a dit, lui qui est devenu meilleur ouvrier de France (Voir notre article)  comment il s'est battu pour se lancer dans une formation de chaudronnier qui le séduisait. Il a dit comment le sport l'a aidé. Et il a beaucoup ému tous les lycéens, les Ministres et le Président de la République. Un grand moment dans le «Grand débat» qu'Emmanuel Macron avait voulu, avec la jeunesse, ce jeudi 7 Février 2019 à Etang sur Arroux.
A.B.
(Photos Alain BOLLERY)