lundi 23 septembre 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

SECHERESSE : 1ère «restrictions d'eau 2019» en Saône-et-Loire

13/06/2019 14:10Lu 8389 foisImprimer l’article
Découvrez la carte de la Saône-et-Loire et la liste des restrictions par secteurs concernés.
Communiqué :
Une nouvelle période de sécheresse estivale se profile
Mise en œuvre de premières mesures de restriction des usages de l’eau
Afin de faire le point sur la situation de la ressource en eau dans le département, le préfet de Saône-et-Loire a réuni le mardi 4 juin 2019 le premier observatoire sécheresse de la saison.
Après la sécheresse exceptionnelle de l’été et de l’automne 2018, la pluviométrie relevée sur les cinq premiers mois de l’année 2019 est encore largement déficitaire.
Cette situation n’a pas permis la recharge hivernale des nappes souterraines, qui atteignent pour certaines des niveaux historiquement bas.
Les débits des cours d’eau ont bénéficié d’un répit grâce aux pluies du mois d’avril et de début mai, mais la situation est en voie de dégradation, en particulier sur la Bresse (Seille/Guyotte) et le centre du département (Bourbince, Grosne, Arconce).
Au 3 juin 2019, sur les 8 bassins hydrographiques suivis, un secteur a franchi le seuil d’alerte et trois se situent sous le seuil de vigilance.
Les pluies orageuses des prochaines semaines pourront localement et temporairement limiter la chute des débits, mais sans compenser le déficit pluviométrique accumulé depuis le début d’année.
Enfin, les prévisions météorologiques saisonnières annoncent pour les prochains mois des conditions anticycloniques dominantes avec des températures encore au-dessus des normales.
Les conditions semblent donc réunies pour une nouvelle sécheresse estivale sévère.
C’est pourquoi, M. le Préfet a décidé de prendre un premier arrêté sécheresse qui place :
  • en vigilance les secteurs « Grosne », « Arconce et Sornin » et « Seille », sans mesures de restriction à ce stade,
  • en alerte le secteur « Bourbince », avec de premières mesures de restriction visant à limiter les prélèvements en cours d’eau (cf. tableau ci-joint).
Un renforcement voire une généralisation des mesures de restriction au cours des prochaines semaines sont probables, suivant l’évolution de la situation des nappes et cours d’eau.
C’est pourquoi, M. le préfet rappelle à tous les citoyens que l'économie d'eau doit être un souci quotidien pour l’ensemble des usagers du département.
Même si notre département bénéficie encore d’une situation relativement favorable, il est essentiel de préserver nos ressources en eau, en particulier dans la perspective du changement climatique en cours, en faisant évoluer nos pratiques quotidiennes pour réduire nos consommations d’eau, notamment celles non indispensables, et éviter les gaspillages.
Le présent arrêté ainsi que les évolutions à venir sont consultables sur le site Internet des services de l’État de Saône-et-Loire http://www.saone-et-loire.gouv.fr/
L’ensemble des arrêtés de restriction d’eau au niveau national est mis à disposition sur le site internet PROPLUVIA http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr

Cliquez ici pour lire la liste des restrictions