lundi 18 juin 2018
Édito
Le héros de la finale de 98 est maintenant triplement dans la légende.
Questions à...
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Le 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, dans une interview exclusive, revient sur la convention TER entre la Région et la SNCF, qui a ébranlé le groupe de gauche.
Il justifie le retrait de l’article 19 sur l’ouverture à la concurrence. Il évoque aussi le «baiser qui tue» de François Sauvadet en dénonçant sa posture et celle de la droite.
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

SAÔNE-ET-LOIRE : Un renforcement des contrôles des conducteurs de deux roues la semaine prochaine

19/04/2017 15:45Lu 1461 foisImprimer l’article
Prudence sur les routes de Saône-et-Loire du 24 au 30 avril 2017.

Comme chaque mois, une semaine à thème de sécurité routière est organisée par la préfecture et les forces de l’ordre du département de Saône-et-Loire afin de conjuguer prévention et répression des comportements les plus à risques et les plus accidentogènes sur la route.
À l’approche des beaux jours et des premières sorties motos, nous invitons les conducteurs de tous types de deux roues de Saône-et-Loire à redoubler de vigilance.
En 2016, la sécurité routière a enregistré en France 625 tués et 13 500 blessés circulant à deux-roues motorisés.
La Saône-et-Loire a déploré une mortalité routière particulièrement défavorable, en particulier chez les cyclomotoristes et les motocyclistes avec 6 tués (2 cyclomotoristes et 4 motocyclistes).


Afin de lutter contre les comportements inadaptés des conducteurs de deux roues et d’éviter de nouveaux drames humains, les services de police et de gendarmerie de Saône-et-Loire vont renforcer les contrôles des deux roues (vélos, cyclomoteurs, motocyclettes) dans le département du 24 au 30 avril 2017.
Dans ce cadre, et à des fins de prévention également, les gendarmes et policiers sensibiliseront les conducteurs aux risques routiers et au partage de la route.
Quelques règles simples de prudence peuvent permettre d'éviter de nouveaux accidents :
Matériel / Équipement / Mécanique / Visibilité
Entretien et contrôle systématique de votre motocyclette (visibilité, freinage et pneumatiques).
Équipement standard du motard (casque, blouson, gants, pantalon, chaussures adaptées et gilet de sécurité).
Aptitude au pilotage
Reprise progressive du pilotage après une période d’inactivité (reprise en main de la moto, allongement progressif des distances parcourus et respect des distances de sécurité avec le véhicule qui vous précède).
Respect du Code de la Route
Le respect des principes de base du Code de la Route s’applique aux motards, il est le garant de votre sécurité.
Idée reçue
Une motocyclette freine sur une distance plus courte qu’une automobile : FAUX. À 50 km/h, une moto parcourra 20 mètres pour s’arrêter alors que dans les mêmes conditions une voiture ne mettra que 17 mètres. À 90 km/h, une moto parcourra 51 mètres pour s’arrêter alors qu’une voiture ne mettra que 43    mètres 50.

À moto, le plus grand danger c’est de penser qu’il n’y en a pas.