mardi 18 septembre 2018

Opération Foire d’Autun (Parc des Expositions)

Du 20 au 23 Septembre :

Bénéficiez de 20% de remise sur tous vos travaux*

Pour toute commande passée entre le Lundi 17 Septembre au Samedi 29 Septembre

Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Dans une interview, Michel Neugnot, 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, fait le point après la rentrée des classes. Le nombre de dossiers «à problèmes» liés aux transports a été divisé par deux.
La gratuité du transport scolaire sera de mise à la rentrée 2019, mais peut-être avec des frais de dossier.
Le Président de la FFR était présent samedi au Parc des sports lors de la journée découverte du rugby féminin organisée par le club des Tigresses. Il était accompagné d'Annick Hayraud, Manager de l'équipe de France féminine
A l’occasion d’une conférence de presse de rentrée, le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire a annoncé une santé olympique pour le recrutement des médecins.
«Le Creusot a vocation à devenir le 5ème pôle»
«45 antennes vont être ouvertes sur tout le département»
«A Mâcon je veux ouvrir un centre en association avec la faculté de médecine»
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

SAÔNE-ET-LOIRE : Les retraités de la CGT appellent à manifester

13/03/2018 18:40Lu 1177 foisImprimer l’article
Beaucoup d’entre vous viennent de constater que leur pension de janvier a été amputée d’un montant non négligeable du fait de l’augmentation de la CSG.
Emmanuel Macron se vante de faire ce qu’il a promis.

Il justifie la hausse de la CSG pour donner du pouvoir d’achat aux salariés. Mais il s’était bien gardé de préciser que cette hausse s’appliquerait non pas en fonction des pensions mais de l’ensemble des revenus des ménages. De nombreux retraités sont ainsi touchés alors qu’ils pensaient que la mesure ne leur serait pas appliquée.
VOUS ÊTES EN COLÈRE ET VOUS AVEZ RAISON !
Baisser le revenu de celles et ceux qui ont travaillé leur vie durant pour avoir le droit a une retraite méritée est indigne de la 5ème puissance mondiale. Rien ne justifie cette injustice. L’augmentation du pouvoir d’achat des salariés aurait pu facilement être accordée en réduisant la part réservée aux dividendes sur les profits dégagés par les entreprises.
Car la France bat le record d’Europe des dividendes versés aux actionnaires !
MAIS ÊTRE EN COLÈRE NE SUFFIT PAS À EMPÊCHER LES MESURES !
Même votée, une loi peut-être abrogée si la poussée populaire est suffisante.
Alors venez exprimer votre mécontentement et exiger :
-    l’abrogation des lois et décrets qui ont instauré l’augmentation de la CSG
-    une revalorisation des pensions, en particulier les plus faibles
-    la reconnaissance de la pension comme un droit acquis par le travail

LE JEUDI 15 MARS, PARTICIPEZ À L’UN DES 3 RASSEMBLEMENTS ORGANISÉS EN SAÔNE LOIRE À 14 H 30 DANS LES VILLES SUIVANTES :
- à MACON, Place Saint Pierre (pour les retraité.e.s de Mâcon, Cluny et Tournus)
- à CHALON-SUR-SAONE, Place de Beaune (pour les retraité.e.s de Chalon- sur-Saône, Chagny et de la Bresse Louhannaise)
- à MONTCEAU-LES-MINES, Place de la Mairie (pour les retraité.e.s de Montceau-les-Mines, Le Creusot, Autun et du Charollais)